A tout nouveau joueur potentiel, le forum est inactif depuis plusieurs années. Si vous êtes un ancien nostalgique, passez dire bonjour à la taverne !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La solution est dans l'origine.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tùor

avatar

Nombre de messages : 873

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: La préparation d'un long voyage.   Mar 30 Sep 2008 - 16:49

Alors que Tirith Nindor venait à peine d'être conquise, déjà se préparait un voyage partant de celle-ci. Mais un voyage un peu différent, cette fois.
Un voyage qui allait mener ceux qui l'effectuaient vers de lointaines contrées. Pas vers le sud, non. On se plait souvent à décrire des épopées se déroulant au sud, vers le Harad et plus loin encore, parce qu'elles mêlent héroïsme, exotisme et découvertes. Mais on ne parle jamais d'autres contrées plus sombres et froides, plus mystérieuse que la mort et pourtant plus attirantes encore.

Mais laissez-moi vous présenter les explorateurs.
Nous sommes au Gondor, vous le savez déjà, à Tirith Nindor. Le nouvel administrateur de cette ville est Tùrin, envoyé par Tùor pour ses nombreuses qualités. C'est un homme dont peut de gens connaissent sa véritable origine, et ceux-ci sont morts. Soit par lui, soit par le temps.

En arrivant dans la ville, il amenait une lettre, qui avait été écrites par Tùor à l'intention des membres de l'expédition justement. Tous avaient étés réunis dans son bureau. Il y avait ici Dorthas, un diplomate qui avait déjà fait quelques voyages, plus particulièrement chez les elfes. Mais la principale raison pour laquelle il avait été choisis était surtout qu'il était l'une des rares personnes à parler les langages du Rhùn et ses environs.

Et à côté, il y avait Golasgul, une étrange forme d'homme, noueuse comme une vieille pierre, les poils de sa maigre barbe éparpillés sur un menton plein de bosses comme de la mousse séche. Il avait les jambes courtes et de gros bras et était épais et trapu. Il est maintenant temps de vous révéler la race de cet hommes : C'était un Drúedain, un de ces hommes que les Eldar comptaient parmi les Edain.

Ils sont plutôt trapus, et leur face n'a rien d'agréable, mais ils possédent de nombreux talents : un excellent odorat, une vue perçante, de grands talents en botanique et, surtout, en sculpture : leurs œuvres les plus réputées sont les « pierres de garde », qui les représente, et dans lesquelles ils arrive, semble-t-il, à instiller une partie de leurs pouvoirs.

On peut lire dans le mythique Livre Rouge qu'un de ces hommes, Ghân-buri-Ghân, indiqua autrefois un raccourci aux rohirrims de Théoden qui permit à ceux-ci d'arriver à temps pour la bataille des Champs de Pelennor, alors même qu'ils avaient longtemps pourchassé les gens de sa race.

Galasgul, lui, avait un goût immodéré pour l'administration, et il est l'un des rares de son peuple à avoir élu domicile en Gondor, avec son frère Golasgil.
Son choix s'était portés sur Cair Andros lorsqu'il eût rencontré Dorthas, le frêle diplomate dont je vous ai parlé juste avant, et que celui-ci lui parla de sa ville et de son travail. La perspective de rencontrer d'autres peuples et de faire des rapports truffés de mots compliqués l'avait convaincu de le suivre. Son frère, lui, se porta vers l'économie.

Mais il n'avait pas perdu pour autant les talents de son peuple, et il allait assurément beaucoup servir durant le voyage.

Enfin se trouvait ici un ethnologue qui voulait étudier les peuplades étrangères depuis toujours, et à qui il fût accordé de venir avec les autres.

Tùrin leur passa la lettre puis leur dit :

"-Messieurs, voici une lettre pour vous. Votre mission y est expliqué par Tùor dedans. Je n'ai rien d'autre à vous dire, je n'y connais rien d'autres que vous pour le môment. Allez, et que la force soit avec vous."

Ce petit labsus de l'auteur fini, les trois hommes sortirent de la ville avec les vivres prescrites par Tùor, ainsi qu'une grande somme d'argent (environ trois couronnes de platines, soit rien pour un budget de ville, mais beaucoup pour les barbares avec lesquels ils allaient sûrement traiter.

Dorthas lut la lettre, puis regarda vers le nord-est.

"-Ou est-ce qu'on va, demanda l'ethnologue?

-Vers le nord-est, vers le nord du Rhùn.

-Je ne comprends pas...le nord du Rhùn?"

Dorthas le regarda dans les yeux un instant puis lui répondit.

"-Vers les montagnes. Vers le bord du monde."

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"; Il finit par tout arrêter et dit : " Puissants sont les Ainur et Melkor est le plus puissant d'entre eux. Les mélodies que vous avez chantées sur mes thèmes, je vous montrerais ce qu'elles ont formé. Et toi, Melkor, tu verras que nul ne peut jouer de thème qui ne vienne de moi. "

Office du Commerce

Prêts à 10% accessibles à TOUS les peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world2.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=43003014
Tùor

avatar

Nombre de messages : 873

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: La solution est dans l'origine.   Mar 30 Sep 2008 - 17:42

La voix nasillarde et tremblante de l'ethnologue retentit :

"-Pouf! Ca fait 1 semaine qu'on chevauche et on est toujours pas arrivés!
On est passés par 7 villages, 4 villes et 2 gués et une chaîne de montagnes, et toujours rien! Bon dieu mais quand est-ce qu'on arrive?

-Patience, patience..."

Dorthas pensait. Il pensait à la lettre. C'était une grande mission, mais aussi dangereuse. Et tandis que le vent particulier du Rhùn fouettait sa cape, il se remémorait la lettre de Tùor dans la tête, maintenant brûlée dans une cheminée :

"-Dorthas, j'ai une mission pour vous. Cette mission vous mènera loin d'ici, aussi n'oubliez pas de saluer votre famille. Vôtre mission, dans les grandes lignes, est la suivante : vous allez étudier les populations du Loghatavuld avec Sèchebrise, l'ethnologue qui vient avec vous. Vous êtes l'interprète et Golasgul le valet. Vous me comprenez, je penses, mais il vaut mieux prendre toutes les précautions possibles : ne parlez de rien à quiconque d'autre que votre valet. Sèchebrise est bien trop irresponsable pour garder un secret. Ne parlez à personne de votre quête une fois là-bas, grappillez des informations lorsqu'on en parle autour de vous, mais évitez de vous attirer l'attention de la population, ou pire des autorités. Soyez discrets.

Voici maintenant la vraie raison. Vous allez enquêter dans les montagnes pour comprendre les raisons du rasage d'Alakhan, dont vous avez sûrement déjà entendu parler. La délégation elfe qui s'y est rendu a rapporté qu'il n'y restait plus rien. Aussi faut-il chercherr ailleurs.
C'est tout. Le reste, vos talents insoupçonnés vous le révélerons."

Sèchebrise continuait ses plaintes, lui.

"-Et pourquoi on ne s'est pas arrêtés à Carnen?

-Simple précaution, répondit cette fois Golasgul. Vous comprendrez, un jour.

-Et où est-ce qu'on va, au juste?"

Un coup de tonnerre le fit se dresser, les poils en tous genres dressés, le visage emplit de surprise. Il détestait ce genres de brusqueries, car il y était très récéptif. Unes à unes, les gouttes tombèrent, jusqu'à former une véritable mare de quelques centimètres

Or Dorthas comprit qu'ils approchaient d'Alakhan. Une "surpuissance" trainait dans les parages. Ou plutôt ses restes. Des changements climatiques brusques ne se produisent que près de ce genre de lieu.

Il serra le livre qu'on leur avait passé, un recueil des grandes et petites légendes des populations proches de Barl Syrnac, la chaîne de montagne plus au nord. Il avait lu des choses dedans, capable de faire telle ruine, et cela ne le rassurait pas.

Alakhan était là, telle un vestige d'une vieille civilisation plusieurs fois millénaires. Celui qui était venu-là avait bien fait son boulot.

Dorthas observa, à la recherche d'indices immédiats, alors que Sèchebrise jurait. Golasgul restait stoïque. C'était sa façon de manifester son horreur. Et toutes les autres émotions, d'ailleurs.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"; Il finit par tout arrêter et dit : " Puissants sont les Ainur et Melkor est le plus puissant d'entre eux. Les mélodies que vous avez chantées sur mes thèmes, je vous montrerais ce qu'elles ont formé. Et toi, Melkor, tu verras que nul ne peut jouer de thème qui ne vienne de moi. "

Office du Commerce

Prêts à 10% accessibles à TOUS les peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world2.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=43003014
Tùor

avatar

Nombre de messages : 873

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Jeu 9 Oct 2008 - 20:34



[Ce message est destiné à être supprimé après son utilisation.]

*Vous me le dîtes si j'en fait trop!^^

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"; Il finit par tout arrêter et dit : " Puissants sont les Ainur et Melkor est le plus puissant d'entre eux. Les mélodies que vous avez chantées sur mes thèmes, je vous montrerais ce qu'elles ont formé. Et toi, Melkor, tu verras que nul ne peut jouer de thème qui ne vienne de moi. "

Office du Commerce

Prêts à 10% accessibles à TOUS les peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world2.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=43003014
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Ven 10 Oct 2008 - 11:07

No problème, je pensais te faire un beau RP ce wek end, je vais faire plus court Wink


[RP]


Les trois hommes arrivaient enfin devant Alakhan, la pluie tombait sans s'arrêter, ils commencèrent rapidement à avoir froid. Le vent s'était levé les empêchant de monter ne tente.
Pratiquement toutes les maisons de l'ancienne ville étaient effondrée.

Toutefois, un ou deux murs tenaient encore debout par endroit.
La nature recommençaient à reprendre sa place, ce qui semblait bizarre dans un lieu aussi apocalyptique.

Dorthas essayait de repérer quelque chose, mais on ne voyait plus grand chose...
Les chevaux s'agitaient, le lieu et la pluie les dérangeaient.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tùor

avatar

Nombre de messages : 873

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Ven 10 Oct 2008 - 19:53

Golasgil vit les plantes qui repoussaient, la verdure qui repoussait sans cesse les limites du désastre vers l'intérieur de la ville et se mit à rire sur un ton bien bourru, bien de chez lui, tout comme la raison de son rire, qui devait sans doûte venir de la mentalité drùédaine. En tous cas, Sèchebrise ne riait pas, lui.

Un hennissement. Les chevaux prennent peur. Il faut partir.


"-Vous avez bien vu? Alors gardez cela en mémoire lorsque nous découvrirons ce qui s'est réélement passé. Maintenant il faut y aller. Ce n'est pas nôtre but."


Sèchebrise arrêta tout de suite ses jurons et retourna lentement sa tête vers Dorthas. Il ressera les liens de son cheval en même temps. Lorsque la tête fût dans un angle de vue suffisant, Dorthas put observer les yeux écarquillés de l'ethnologue, dans lesquelles battaient toutes les demi-secondes environ la peur.


"-On...on est pas...venu ici? Mais où vas-t-on alors?

-Je vous l'ai déjà dit.

-Je pensais...je pensais que c'était pour..."


Un claquement survint, et Sèchebrise put apprécier l'extraordinaire précision de la paume de Golasgul, et le cheval put reprendre une respiration normale.
Dorthas opéra un demi-tour complet, et parti vers le nord.
Contraint, Sèchebrise suivit Golasgul et ils s'engouffrèrent vers les plaines qui séparait Alakhan de Barl Syrnac.

Ils marchèrent environ une heure vers un petite chaîne de montagnes au nord-ouest où ils prirent leurs aises, protégés des vents violents qui ratissaient les environs d'Alakhan.

...

Une rivière. Elle est rouge. Il s'avance. Lorsqu'il est dedans, rien ne se passe. Il la dépasse. La terre est froide, l'air est froid, ses membres sont froids. Un battement. Son coeur s'accélère. A intervalles réguliers, un battement plus lourd que les autres se fait entendre.

Un battement de coeur? Ou est-ce...

Dorthas se réveille d'un coup. Il faut qu'il arrête de se soucier de ce livre...

Il regarde autour de lui. Sèchebrise déjeune, Golasgul regarde au loin.


"-Le chemin est dégagé. On peut y aller dès que vous aurez déjeuné."

Dorthas se lève, et prend un peu à manger, mais ne forçe pas trop. Il était encore un peu trop secoué. Imperceptiblement, une gigantesque bataille de fourmis se déroulaient à quelques mètres de-là. Sèchebrise renversa un peu de son eau. Quel pas doué...

Les fourmis rousses prennent l'avantage sur les fourmis noires. Bientôt, ils gagneront. L'eau dégouline. Les fourmis noires ont désormais le dessus. Elle coupent les membres de leurs ennemis. Elles ont gagné, si l'ont excepte les 10 survivantes qui fuient. Mais l'eau anéanti l'armée Noire. Les fourmis rousses sont les grandes gagnantes de la bataille.


...

Une heure plus tard, ils sont en chemin vers le nord.
Aux aguets, ils observent l'horizon à la recherche de vie.
Leur chevaux, eux, sont heureux d'un tel calme. Leur espérance de vie augmente de quelque minutes par seconde, faute de stress pour l'effet contraire.


"-C'est vide, murmure Dorthas.

-Très vide, répond Golasgul.

-Trop vide, termine Sèchebrise. Trop."

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"; Il finit par tout arrêter et dit : " Puissants sont les Ainur et Melkor est le plus puissant d'entre eux. Les mélodies que vous avez chantées sur mes thèmes, je vous montrerais ce qu'elles ont formé. Et toi, Melkor, tu verras que nul ne peut jouer de thème qui ne vienne de moi. "

Office du Commerce

Prêts à 10% accessibles à TOUS les peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world2.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=43003014
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Sam 18 Oct 2008 - 11:37

La nuit tombait rapidement alors que la pluie ne s’arrêtait pas.
Mais les trois voyageurs ne s’en soucièrent pas, après avoir vu le désastre de Alakhan, peu de chose pouvait les déranger.


Le vent n’épargnait pas les trois hommes et leurs montures. Même ces bêtes habituées à voyager, semblaient n’être pas à l’aise ici.
Pourtant durant leur périple, ils avaient rencontré des hommes aux coutumes des plus bizarres. Mais ici, on pouvait sentir comme un vent de folie, une idée de violence, mais aussi de vie… le sang c’est la vie est ce vraiment ça ???


Impossible de le savoir dans la nuit et après une telle pluie qui effacerait toutes les traces.
Mais en venant, ils n’avaient rien vu, juste une piste de cavaliers qui repartaient de la ville par l’Ouest, des chevaux elfique sans aucun doute, vu les trace laissées par leur sabots.




Les trois Hommes continuèrent alors leur chemin. La pluie ne cessait pas et le vent sembla redoubler de puissance, mais ils continuaient d’avancer.
Arrivé à l'abri de montagne, le vent se calma enfin et ils purent enfin faire halte.


La tente ne pouvait être montée à cause du vent, aussi s’abritèrent-ils sous un arbre. Ce n’était qu’une pluie, forte, certes, mais aucun risque d’éclaires… du moins pas par ici.
Car au loin des éclaire illuminaient parfois le ciel.




La nuit passait lentement, chacun prit son tour de garde en râlant, mais tous le firent, comme si ils sentaient que quelque chose ici pouvait leur arriver alors qu’il ne semblait pas y avoir âme qui vive.
Pourtant au loin, un oiseau nocturne fesaient parfois un peu de bruit.




Le jour se leva enfin, l’aube grise apparue alors que la pluie cessait.
Tous étaient fatigués et mouillés et pourtant, un sentiment de vivre se fesait sentir.
Des Oiseaux chantaient plus loin, sans toutefois se montrer et bien que les rayons du soleil ne traversaient pas les nuages, la température sembla s’améliorer.



Après être repartit, alors qu'aucune créatures vivantes n'étaient visible, ils croisaient parfois des traces de bêtes, mais aucunes n'étaient visible...



Pourtant au loin... oui une fumée s'élève, surement un campement ou un village.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tùor

avatar

Nombre de messages : 873

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Sam 18 Oct 2008 - 14:31

Foutu pays. Y a vraiment rien ici. Et c'est pas en augmentant le thermostat que ça va s'améliorer. Foutu pays. Franchement. Qu'est-ce qu'on s'emmerde. Toujours le même paysage. Rien à l'horizon. Foutu pays.

Mais pendant que Dorthas pensait que rien n'était pire que la monotonie des landes, Golasgul lui, répertoriait toutes les nouvelles espèces qu'il apercevait. Il en prenait certaines, en rejetait d'autres. Sèchebrise, lui, réfléchissait aux coutumes du pays. Ils avaient du boulôt, eux.

Quelques heures plutôt, ils avaient rencontré une sorte de temple en pleine air, où une dizaine de personnes criait "Midi! Midi!". Au milieu, il y avait un panneau où était inscrit "Quatorze-heures". Un de ces fameux "Pièges-à-cons" Rhùniens, s'était dit Dorthas. Les gens d'ici était vraiment excentriques.

"-C'est quoi ça? dit Dorthas en regardant au loin une fumée au loin.

-C'est...de la fumée...peut-être un campement de village.

-Golasgul, la longue-vue."

Golasgul chercha alors dans les affaires qu'ils transportait.
Une demi-heure, 2 bottes, 14 livres de botanique, 36 feuilles blanches et 450 fayots plus tard, Dorthas regardait vers le campement, tout en s'avancant vers lui, à cheval. Dès qu'il apercevrait quelque chose, il s'arreterait.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"; Il finit par tout arrêter et dit : " Puissants sont les Ainur et Melkor est le plus puissant d'entre eux. Les mélodies que vous avez chantées sur mes thèmes, je vous montrerais ce qu'elles ont formé. Et toi, Melkor, tu verras que nul ne peut jouer de thème qui ne vienne de moi. "

Office du Commerce

Prêts à 10% accessibles à TOUS les peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world2.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=43003014
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Lun 20 Oct 2008 - 16:05

Les trois cavaliers continuaient leur chemin en surveillant la fumée.
Enfin, arrivé en haut d'une colline ils purent voir un campement d'une trentaine de tentes.
Des gens autour s'activaient, grâce à leur longue vue, ils purent apercevoir, des hommes discuter, des femmes faire la lessive dans un petit coure d'eau et de enfants courir un peu partout.

Il y avait des gardes autour du camps, mais ils ne semblaient pas particulièrement sur leur garde.


Une tente au milieu du camps attira leur attention. Elle était bien plus grande que les autres et devant deux hommes semblaient monter la garde.

Cela ressemblait fort à un camps de nomade...

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tùor

avatar

Nombre de messages : 873

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Lun 20 Oct 2008 - 16:55

L'étrange architecture des bâtiments sembla dérouter Dorthas et Golasgul (qui comme d'habitude ne laissait rien dépasser de son visage), mais Sèchebrise se trouva en terrain connu.

"-Ce sont des...des...ho, merde...on a pas de mot pour ça...des neux mèdes, un truc comme ça...Ils vivent sans domicile fixe et parcourent le monde en quête d'eau et de paturage pour leur bétail. Une très belle vie, mais aussi dangereuse. Tout les nomades que j'ai rencontré étaient très bon et respectueux tant qu'on l'était avec eux, et l'hospitalité n'est pas un vain mot parmi leurs traditions, mais je ne suis jamais venu aussi loin...

-Ba écoutez, répondit Dorthas, je vous traduit et vous vous chargez d'interpréter, parce que la langue je la parle, mais niveau culture, zéro moi, hein.

-C'est pour ça qu'il est là, répliqua Golasgul.

-Ouais. Bon, allons-y."

Et ils s'avancèrent vers le campement, descendant de leur monture, et pour les armes, c'était simple, Dorthas les portaient toutes ensemble dans un sac.

"-J'éspère, continua Sèchebrise, qu'on pourra goûter à leur chèvres, ils ont un mode de cuisson tout à fait étrange, mais excellent : ils mettent les morceaux dans un four dans le sol, qu'il chauffe avec du charbon, et attendent une journée. Quand ils reviennent, la viande est succulente. Les...neux mèdes du Harad font la même chose, mais ils n'ont pas besoin de four, la chaleur du sable suffit, il fait tel...

-Sèchebrise. Tais-toi...

-Heu...d'accord."

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"; Il finit par tout arrêter et dit : " Puissants sont les Ainur et Melkor est le plus puissant d'entre eux. Les mélodies que vous avez chantées sur mes thèmes, je vous montrerais ce qu'elles ont formé. Et toi, Melkor, tu verras que nul ne peut jouer de thème qui ne vienne de moi. "

Office du Commerce

Prêts à 10% accessibles à TOUS les peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world2.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=43003014
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Ven 24 Oct 2008 - 11:58

Les trois hommes continuaient leur chemin, ils étaient descendus de cheval pour mieux montré leur venue en paix.
Les gardes semblaient ne pas les avoir vu… quand soudain,
Cinq archers apparurent de derrière un buisson d’épineux.


Ne bouger pas !!!
Cria l’un d’eux, que tous comprirent, visiblement, certains d’entre eux parlaient le langage comment.
Que faites-vous ici ???

Les hommes gardaient leur corde d’arc tendue, même si les étrangers n’avaient visiblement pas sortis leurs armes.
Ils ne semblaient pas avoir peur, mais semblaient proie au doute.


Ils étaient habillés de façon rhunesque, mais en plus adapté à la vie à l’extérieur. Des peaux de créatures, peut être de ouargue et d’ours composaient leur tenue.
En plus de leur arc, ils avaient tous une espèce de courte épée mais grossière. Seul celui qui semblait commander en possédait une un peu plus longue.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tùor

avatar

Nombre de messages : 873

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Lun 27 Oct 2008 - 15:14

Dorthas posa à terre le sac, révélant les armes, et prouvant qu'ils ne souhaitaient pas faire de mal. Ensuite, il dit aux archers :

"-Nous étudions votre pays. Nous sommes venus afin de mieux connaître les us et coutumes des habitants de cette terre. Pas d'intention belliqueuses."

Alors que les arcs des hommes devant eux étaient tendus, Sèchebrise nota avec une remarquable précision les habits et armes de ceux-ci, et en déduit qu'ils venait de plus au nord. A moins qu'on ne trouve des ours en plaines, ce qui lui paraissait peu probable.

Golasgul, lui, venait de remarquer une colonie de fourmis rousses à proximité des cinq hommes. Assez récente, pas trop dévelopée. Une dizaine de fourmis ramenaient des corps d'insectes chassés il y a une heure environ. D'autre partait en patrouille. Elles le suivent partout, se dit-il. Vraiment partout. Même ici.

Il revint à l'action présente et attendit la réaction de leurs interlocuteurs. Il espérait sincèrement que le racisme n'était pas trop implanté dans ces contrées, encore moins à l'encontre des Drùédains. Surtout qu'ils n'en avaient sans doute jamais vu.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"; Il finit par tout arrêter et dit : " Puissants sont les Ainur et Melkor est le plus puissant d'entre eux. Les mélodies que vous avez chantées sur mes thèmes, je vous montrerais ce qu'elles ont formé. Et toi, Melkor, tu verras que nul ne peut jouer de thème qui ne vienne de moi. "

Office du Commerce

Prêts à 10% accessibles à TOUS les peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world2.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=43003014
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Lun 27 Oct 2008 - 16:36

Les hommes ne bougèrent pas, ils semblaient prêt à faire feux au moindre petit geste mal interprété.
L'un d'eux baissa son arc et s'avança prendre les armes.
Enfin, les autres baissèrent leur armes.

Leur chef dit alors en souriant:

Bonjour, je n'ai pas tout compris du pourquoi de votre présence, mais bienvenue dans notre camp.
Il leur fit signe de les suivre, ou plutôt d'avancer au centre de leur groupe toujours sur leur garde.
Ils parlait un patois assez proche de ce que connait Dorthas, mais les autres ne semblaient rien comprendre.

Prêt du camps, les femmes comme les enfants regardaient s'avancer le groupe.

Surtout les enfants qui accourraient pour regarder les "étrangers".

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tùor

avatar

Nombre de messages : 873

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Lun 27 Oct 2008 - 16:47

Dorthas sourit immédiatement. D'abord parce qu'imiter son prochain était une des manoeuvres assez subtile à laquelle recourait les diplomates, mais aussi les espions, les roublards et même les séducteurs, et qui consistait à parler au subconscient de son interlocuteur, et lui indiquer qu'on faisai partie de la même tribu que lui.
Et ensuite, parce qu'il était rudement content de s'être sorti de cette situation, et surtout de découvrir que les...noeux-mèdes...était aussi hospitalier qu'on le disait.

Golasgul prit alors le sac d'arme et le remit sur son cheval.
Les trois hommes suivirent l'archer.
Si Golasgul supportait mal le regard des enfants (il détestait être pris pour une bête de foire), Dorthas se dit qu'après tout, les enfants sont pareils partout.
Sèchebrise, lui, était bien trop affairé à examiner l'architecture des bâtiments, et les croquait sur un de ses nombreux calepins.

Par contre, les trois hommes avaient tous en tête une chose : Ils avaient faim, et hâte de découvrir l'art culinaire de la région.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"; Il finit par tout arrêter et dit : " Puissants sont les Ainur et Melkor est le plus puissant d'entre eux. Les mélodies que vous avez chantées sur mes thèmes, je vous montrerais ce qu'elles ont formé. Et toi, Melkor, tu verras que nul ne peut jouer de thème qui ne vienne de moi. "

Office du Commerce

Prêts à 10% accessibles à TOUS les peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world2.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=43003014
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Jeu 30 Oct 2008 - 17:28

Ils furent amené au milieu du camps où un feu brulait rôtissaient des faisans.
La, on leur montra un tronc d'arbre que l'on utilisait pour s'asseoir et on leur donna une bol en bois.

C'était un bol tout simple, mais sans aucune aspérité.
Une femme arriva avec une sorte de bouteille mais fait en fer.
Elle versa dans leur bol un breuvage couleur... brun...


Au tour, les enfants les regardaient en souriant et les Hommes s'installaient sur le sol en se servant aussi à boire.
Mais personne ne buvaient.
Tous attendaient.

Enfin celui qui avait parlé jusqu'à maintenant se leva à l'arrivée d'un vieillard qu'on installa sur une peau d'ours.
Il devait avoir plus de 70 ans et marchait avec peine. une fois installé, il dit en langage courant:


Bonjour, bienvenue dans notre tribut.
Je me nomme Otubak, je suis le chef ici.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tùor

avatar

Nombre de messages : 873

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Jeu 30 Oct 2008 - 18:02

De temps en temps, on pouvait entendre les gargouillis du ventre de Golasgul, car à l'intérieur de celui-ci le système digestif venait de s'activer. La vue des faisans le fit saliver à hautes doses, et il sentit sa gorge plus sèche que jamais. Mais comme d'habitude, il ne laissait rien paraître. Les Drùedain ne laissaient jamais rien paraître.

Sèchebrise rangea quant à lui son calepin, et observa avec tout autant de minutie les détails les plus infimes, jusqu'à l'agencement des bouts de bois du feu (afin de déterminer s'il y avait là quelque rites ésotériques), le type de faisan qu'on trouvait dans la région (faisans qu'il s'étonnait à trouver en cette région), et la peau d'ours (en essayant de déterminer de quel type d'ours il s'agissait. Mais ce qui retira le plus son attention, ce fut le breuvage.

Dorthas, lui, surveillait les comportements. Non pas qu'il fut méfiant à l'égard de ses hébergeurs, mais il était surtout avide de déduire à l'avance de leurs coutumes à partir de leurs faits et gestes. Encore une technique de négociation. C'est toujours ça de pris.


"-Ne buvez pas tout de suite, fit-il à l'attention des autres.

-Quoi?, le questionna Sèchebrise?

-D'oute façon, j'bai pas avant qu'on ne m'l'ait d'mandé, grogna Golasgul.

-Tu vois qu'il attendent quelque chose, répondit Dorthas, eux ne boivent pas. Et il ne s'agit pas de nous. Alors attendez."


Les autres obéirent. Alors le chef arriva, avec sa démarche hésitante, et s'installa sur sa peau d'ours.
Après qu'il se fut présenté, Dorthas pris les devant :


"-Salut à vous, Otubak. Je suis Dorthas, diplomate, et voici
Sèchebrise, et Golasgul. Nous sommes Gondoriens, de Cair Andros et de Tirith Nindor.

Sèchebrise est ethnologue, il étudie les ethnies des autres pays, afin de mieux les comprendre. Et nous sommes venus jusqu'ici pour approfondir ses connaissances, qu'elles soient géographiques autant que naturelles, ethnologues, ou tout simplement générales.

Golasgul est notre valet. En fait, c'est plus sa fonction que sons statut. Sa forme peut vous surprendre, et pour cause : c'est un Drùédain, un des habitant des forêts qui jouxtent mon pays et celui des Rohirrims."

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"; Il finit par tout arrêter et dit : " Puissants sont les Ainur et Melkor est le plus puissant d'entre eux. Les mélodies que vous avez chantées sur mes thèmes, je vous montrerais ce qu'elles ont formé. Et toi, Melkor, tu verras que nul ne peut jouer de thème qui ne vienne de moi. "

Office du Commerce

Prêts à 10% accessibles à TOUS les peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world2.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=43003014
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Ven 31 Oct 2008 - 18:14

Les hommes assit en autour des trois gondorien ne disaient rien, attendant que leur chef face le premier mouvement.
Ils ne semblaient pas comprendre ce que les hommes se disaient mais ça ne semblaient pas vraiment les déranger.

Un enfant passa et dit un mot à celui qui avait semblé au début être un des chefs, avant de partir en courant vers la rivière et les autres enfants.


Le vieillard ne sembla pas l’avoir remarqué et dit d’une voix assez faible.

Ainsi vous venez du Gondor… j’y suis allé il y a bien longtemps… du moins, j’ai atteint un village qui se disait descendant de l’ancien Royaume du Gondor.


Vous êtes donc ici pour étudier la région…
J’espère que vous vous plairez par ici.
En cette saison froide, nous sommes descendus du Nord vers le sud.
Nous ne savons pas encore si nous continuons à descendre vers le sud ou non.
Mais une chose est sur, vous êtes les bienvenue ici tant que vous respecterez les règles de notre tribu.

Mais assez parlé, buvons la boisson de la rencontre.

Skitvaral !!

Skitvaral reprirent ensemble tout les hommes présents
Un mot que les Gondorien ne comprirent pas.



Et tous commencèrent à boire.




[HRP]
Les Gondorien boivent-ils ???

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tùor

avatar

Nombre de messages : 873

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Sam 1 Nov 2008 - 16:22

HRP : Si tu parle de l'alcool, oui, comme tout les hommes.
Pour précision, Golasgul résiste très bien à l'alcool, Dorthas lui, est légèrement au-dessus des hommes normaux vu qu'il est allé dans de nombreux pays et a goûté aux alcools normaux, et Sèchebrise, lui, es légèrement en-dessous des hommes normaux.

Sèchebrise observa avec inquiétude la boisson. Défilèrent dans son cerveau les différentes possibilités : somnifères, poison, boisson de mariage comme dans les histoires avec les barbares, eau oxygénée, eau distillié, eau, alcool fort...
Après reflexion, outre l'eau, il préférait l'alcool fort, mais il n'était pas tout à fait sûr...

Dorthas, lui, sachant qu'il ne fallait pas contrarier les indigènes, but d'un trait sa boisson. Il se préparait à une réaction violent, et imposait à son corps de ne pas montrer extérieurement celle-ci. Golasgul en fit de même, mais pour lui ce n'était sûrement rien de plus qu'un petit lait...

Les deux regardaient Sèchebrise de biais. Pas sûr qu'il résiste en cas d'alcool, celui-là...

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"; Il finit par tout arrêter et dit : " Puissants sont les Ainur et Melkor est le plus puissant d'entre eux. Les mélodies que vous avez chantées sur mes thèmes, je vous montrerais ce qu'elles ont formé. Et toi, Melkor, tu verras que nul ne peut jouer de thème qui ne vienne de moi. "

Office du Commerce

Prêts à 10% accessibles à TOUS les peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world2.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=43003014
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Dim 2 Nov 2008 - 14:29

Tous burent leur boisson, c'était une sorte de mélange entre la liqueur de pomme avec du jus de pomme complété par une autre liqueurs... voir plusieurs liqueurs différentes.
Ce n'était pas très fort, du moins au premier abord...


Tout les hommes après avoir but se dispersèrent pour retourner à leur tâche.
Le vieillard souriait en posant son bol et demanda toujours en langage commun:


J'ignore si vous connaissez les habitudes de ce pays.
Vous venez de participer à ce qu'on pourrait appeler un rite de bienvenue.

Les Hommes vous connaissent maintenant et vous laisseront allez et venir.
J'ignore si vous souhaitez rester un peu ici... nous allons bientôt manger et il y a assez pour vous si vous souhaitez rester.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tùor

avatar

Nombre de messages : 873

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Mar 11 Nov 2008 - 14:16

"-Nous en serions heureux, dit-il avant que les autres ne disent des bêtises. Allons-nous manger tous de suite, ou avons-nous le temps d'en apprendre un peu plus sur vôtre campement?"

Tous sur le visage de Sèchebrise indiquait maintenant l'excitation. La persective de pouvoir poser des questions et d'en apprendre plus sur une population étrangère aussi lointaine, c'était signe, non seulement de connaissances supplémentaires, et de tout un tas de livres à écrire (plus de célébrité), mais aussi d'une promotion à la guilde des ethnologues et explorateurs en tous genres (plus plus).

Et Golasgul souhaiterai sans doûte s'ateler à une étude des végétaux environnants, bien que la faune et la flore ne semble pas très présente en ces terres. Enfin, Dorthas pourrait s'atteler à sa tâche...

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"; Il finit par tout arrêter et dit : " Puissants sont les Ainur et Melkor est le plus puissant d'entre eux. Les mélodies que vous avez chantées sur mes thèmes, je vous montrerais ce qu'elles ont formé. Et toi, Melkor, tu verras que nul ne peut jouer de thème qui ne vienne de moi. "

Office du Commerce

Prêts à 10% accessibles à TOUS les peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world2.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=43003014
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Mar 11 Nov 2008 - 15:52

Encore quelques minutes d'attentes.
répondit le vieil homme toujours en langage commun.

Cela fait bien longtemps que je n'ai entendu cet accent. Il m'est arrivé de parler avec d'autres tribu en langage commun, mais pas avec des Gondorien.
J'espère que vous aimez les faisans... comment dit-on déjà... rôtis ??


Le vieillard semblait content d'avoir un auditoire.
Plus loin, les enfants revenaient et s'installaient sur des peaux autour d'un feu pour manger.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tùor

avatar

Nombre de messages : 873

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Jeu 20 Nov 2008 - 20:38

Dorthas sourit. Enfin, il se détendit, et il se sentit bien. Même chose pour les deux autres. L'hospitalité des noeux...enfin bref leur hospitalité était vraiment excellente.

"-Oui, c'est ça. Rôtis. Et je serais intéressé à propos de vos alcools. Enfin, si vous en avez. D'ailleurs, j'ai amené quelques fameux de chez nous."

Il examina sa sacoche. Il avait amené du Cidre, du Calva et du Poiré (du bon, celui-là) de l'Anòrien, du vin de Cair Andros, cuvée 27 av. N.-E., et une flopée d'autres alcools se trouvaient dans leurs bagages.

Non pas parce que Golasgul était alcoolique (quoique...), mais c'est fou ce qu'on peut faire avec de l'alcool! C'est stérile dans pratiquement tous les cas, ça sert de désinfectant, on peut en faire des cocktails enflammées dévastatrices, et elles se conservaient extrêmement longtemps.

Ah, tiens, apparament le repas va commencer. Des faisans rôtis. C'étais légèrement exotique pour les 3 compagnons. Ils en avaient déjà goûtés, nottament dans une auberge en Eriador, mais au Gondor, en tous cas près de l'Andùin, ce n'était pas commun.

Dorthas regarda à ses pieds. Il distingua des petites formes rousses, en file indienne, descendre d'un arbre avec d'autres formes, plus petites, vertes celle-là, dans leurs mandibules.

Commencent à me gonfler, elles, se dit-il.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"; Il finit par tout arrêter et dit : " Puissants sont les Ainur et Melkor est le plus puissant d'entre eux. Les mélodies que vous avez chantées sur mes thèmes, je vous montrerais ce qu'elles ont formé. Et toi, Melkor, tu verras que nul ne peut jouer de thème qui ne vienne de moi. "

Office du Commerce

Prêts à 10% accessibles à TOUS les peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world2.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=43003014
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Sam 22 Nov 2008 - 13:42

Les enfants étaient enfin installé, la plupart observaient les étrangers et leur accoutrement.

Des femmes et des hommes commencèrent à les servir alors que le chef continuait toujours joyeusement de parler avec les Gondoriens.


Nous ne buvons pas beaucoup d'alcool... Nous fesons fermenté un peu de jus de fruit, mais nous n'en consommons pas énormément.
Par contre, nous achetons de la bière à des Nains.
Mais nous n'en consommons pas quand les... petits... sont ici.


On amena enfin leur part au chef et aux étrangers.
Dans une sorte d'assiette en bois se trouvait du volatile ainsi que des patates et des carottes.


Tout le monde regardaient le chef.
Enfin il dit d'une voix forte:

A turaqkil


Et tous commencèrent à manger alors que les discutions reprenaient.

Un groupe d'homme regardaient les trois Gondoriens et semblaient un peu louché sur leur bardas.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tùor

avatar

Nombre de messages : 873

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Mer 17 Déc 2008 - 18:58

Golasgul dépeça alors la volaille, méthodiquement, mathématiquement même, avec une précision effroyable. Un bon film d'horreur pour oiseaux. Seulement, aucun oiseau ne risquerait de s'approcher de Golasgul. Parmi la gente volatile, il s'était en effet acquit une réputation de "serial-killer", tant sa fronde était efficace. Les nouvelles se répandant vite, grâce aux flux migratoires réguliers, on le connaissait maintenant dans toute la Terre du Milieu, et la nouvelle de son arrivée avait fait fuir tout pigeon, pie, moineau, jusqu'aux colibris.

Bien heureusement, les animaux domestiques ayant perdu tout contact avec les espèces sauvages, n'avaient jamais entendus parler de ce nouveau prédateur, et il n'y eu aucune fuite dans les troupeaux de la région.

Dorthas goûta les faisans avec déléctation. On en avait pas souvent au Gondor. Dans les sociétés urbaines, les volailles, à l'exception des poules, des chapons et des pigeons, sont extrêmement chers.

Ne se laissant pas déconcerter par la chose, Sèchebrise décida néanmoins de délaisser un moment ses études ethnologiques et enfourna (au très grand étonnement de Golasgul) 3 bouchées de faisan en une dizaine de seconde.


"-Alors comme ça vous venez du Nord, demanda Dorthas au chef des nomades? Il se passe quelque chose, là-bas?"

Golasgul se retourna et vit le groupe d'hommes aimantés par le bardas. Il se dit qu'un bon concours de buvette lui ferait du bien, et se souviens des quelques mots que Dorthas lui avait enseigné.

"-Alors, pompe à vélo?
-Amateurs, Golasgul, amateurs, reprit Dorthas.
-Euh, oui...c'est ça, amateurs."


Dans son coin, Sèchebrise riait frénétiquement, silencieusement, mais Golasgul ne dit rien, lui qui avait pourtant l'ouïe fine. Il reprit un peu de faisan et sortit son petit couteau. Malencontreusement, celui-ci dérapa et traça une petite entaille sur la main de Sèchebrise.

"-WAHAOUÏLLEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
-Oh, excuse-moi, je suis vraimeeeeent désolé."


Heureusement que ce n'était qu'une égratinure, se dit Dorthas. Si le couteau n'évait pas été pour la viande...
Puis il retourna au chef.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"; Il finit par tout arrêter et dit : " Puissants sont les Ainur et Melkor est le plus puissant d'entre eux. Les mélodies que vous avez chantées sur mes thèmes, je vous montrerais ce qu'elles ont formé. Et toi, Melkor, tu verras que nul ne peut jouer de thème qui ne vienne de moi. "

Office du Commerce

Prêts à 10% accessibles à TOUS les peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world2.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=43003014
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Dim 21 Déc 2008 - 11:33

Le chef mangeait en observant les étrangers, il semblait très content de leur venue ici.
Ca mettait de l'ambiance et ça changeait des voyageurs de la région.
Le chef avait hésité une seconde avant de répondre
Mais tous furent distrait par Sèchebrise


Nous sommes descendu à cause du froid... pourquoi ???
Et non merci pour la boisson, comme je vous l'ai dit, nous n'en buvons pas quand les... comment dites vous déjà, les petits, nos fils et filles ???

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tùor

avatar

Nombre de messages : 873

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   Mar 13 Jan 2009 - 12:38

"-Les enfants, les enfants. Oui, je comprends. Remarquez, chez nous, aussi, les bistrots sont interdits au enfants. En fait, on a une législation qui fait qu'on a le droit de donner du vin chaud aux enfants, mais bien bouilli, comme ça y a plus d'alcool. Et puis c'est parfois la seule chose potable quand il y a des problèmes d'eau. Et le cidre est autorisé aussi, mais moins, et seulement à partir de 12 ans."

Il prit encore du faisan, alors que Sèchebrise et Golasgul étaient calmés.


"-Concernant le Nord, c'était juste pour savoir si vous saviez quelque chose concernant la mystérieuse attaque qui a lieu à Alakhan. Ca a fait beaucoup jaser dans les grandes cités, malgré le temps qui ça a pris pour nous parvenir. Le peuple...le peuple urbain, se réjouit quand il a un nouveau sujet de conversation, même quand c'est une guerre, mais là...si soudaine a été l'attaque qu'ils ont pris peur. Enfin, chez nous en tous cas. Tout le monde prends ça au sérieux, de tels dégâts en si peu de temps...M'enfin, en même temps c'est retombé maintenant, ça fait longtemps."

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
"; Il finit par tout arrêter et dit : " Puissants sont les Ainur et Melkor est le plus puissant d'entre eux. Les mélodies que vous avez chantées sur mes thèmes, je vous montrerais ce qu'elles ont formé. Et toi, Melkor, tu verras que nul ne peut jouer de thème qui ne vienne de moi. "

Office du Commerce

Prêts à 10% accessibles à TOUS les peuples!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world2.monstersgame.fr/?ac=vid&vid=43003014
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La solution est dans l'origine.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La solution est dans l'origine.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Solution pour lutter contre la faim dans le monde.
» Les maux qui ravagent Haiti: A la recherche d'une solution ou d'un remede
» Qui suis-je? Où vais-je? Dans quel état j'erre?
» Tourner 7 fois la langue dans sa bouche avant de parler. (pv Ambre) Mi Mars.
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu :: RP de vos voyages :: Rhovanion-
Sauter vers: