A tout nouveau joueur potentiel, le forum est inactif depuis plusieurs années. Si vous êtes un ancien nostalgique, passez dire bonjour à la taverne !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [D/Iundis/Orc/Khazad-Dûm:La Moria]

Aller en bas 
AuteurMessage
Iundis

avatar

Nombre de messages : 2769

~ Fiche ~
~ ~: Orque
~ ~:

MessageSujet: [D/Iundis/Orc/Khazad-Dûm:La Moria]   Sam 5 Avr 2014 - 21:39

Peuple : Gobelins 

Race du personnage : Orc 

Nom du personnage : Iundis Le Pacificateur

Âge du personnage : Plus de 6'000 ans

Sexe : Masculin

Ville : La Moria (Khazad-Dûm)

Présentation de votre personnage :


J'ai faim... Tellement faim... 

Depuis combien de temps je suis ici à pourrir dans ces souterrains ? Putain d'idée de suivre un de ces Valaraukar(1).... Pourtant ça avait l'air d'une bonne idée. On avait combattu des mois durant les ennemis du Maître, mais ils étaient nombreux ça oui... Et le Maître, il a pas vraiment bougé de son trône, il a juste envoyé ses bestioles, ça avait failli être suffisant. Ah, la gueule des types en face quand ils avaient vu Ancalagon(2), ça valait le coup de s'attarder un peu en première ligne ! Au dessus, ça en faisait du boucan dans les nuages, tandis qu'en bas on se battait comme jamais... Mais ça n'a pas suffit. Quand ils ont pénétré dans la grande forteresse peu après le levé du soleil, on a pris nos cliques et on a mis le cap vers l'est avec les gars. On a dû suivre ce Valarauko(3) pendant... deux semaines dans les souterrains qu'il creusait lui même. Moi et mes gars on s'attendait juste pas à ce qu'il referme le passage sur nous...

Alors on a commencé à creuser pour remonter. Qu'est ce qu'il pensait lui ? Qu'il allait se débarrasser d'Iundis le Pacificateur par un simple éboulement ? J'en ai buté plus d'un qui voulait m'enterrer ! A commencer par cet Elfe narcissique...


Dagor Bragollach. La Bataille de la Flamme Subite. L'Orc n'avait que peu de jours derrière lui quand il fut envoyé passer les noires portes d'Angband, il faisait parti des troufions, de la chair à Balrog, de la bouffe pour Dragon... Morgoth leur avait parlé, donné des instructions, puis ils étaient sortis. Dehors, des milliers d'Elfes attendaient d'être tués, troublés par le nuage épais et du feu qui venait de sortir de la montagne. Et l'Orc attendait de recevoir un nom. A peine sorti d'Angband, les flèches fusaient, les êtres hurlaient, et lui courait. Il suivit la foule, brandit son cimeterre, et commença ce pourquoi il était né. Il tua. 

Les Elfes accusèrent le coup devant les armées du Mal menées par Glaurung le doré. Les Noldor avaient érigé de vraies forteresses pour maintenir le siège de la sombre demeure de Morgoth, mais une à une, toutes tombèrent. Les Elfes montrèrent leur lâcheté et s'enfuir sous le cimeterre de l'Orc. Mais il continua de courir. Les armées de Morgoth déferlèrent sur les Royaumes Noldor, l'Orc participa alors à l'attaque sur les Fils de Finarfin et de Fëanor. C'est à l'occasion de l'assaut final sur les troupes d'Angrod que l'Orc acquit son nom.

Un Elfe à la blonde chevelure et à l'armure étincelante s'interposa alors qu'Angrod allait être pris par surprise par le cimeterre de l'Orc. 

Sale Créature de Morgoth, jamais plus tu ne porteras la main sur mon seigneur et ami Angrod. 

L'Elfe était mieux armé, il possédait une épée forgée à Nargothrond, une lame redoutable créée alors que l'amitié entre les Naugrim et les Noldor était à son apogée. Il n'eut pas le temps de s'en servir. 

Dans son dos, Angrod venait d'être submergé par d'autres Orcs. Et l'Elfe blond se retourna lorsqu'il entendit son nom


Iundis, fuit...

L'Orc fît glisser la lame de son cimeterre tout le long de l'épée du dénommé Iundis afin de pénétrer la garde de son adversaire en profitant de la distraction. Une gerbe d'étincelles s'échappa du crissement entre les deux aciers jusqu'à ce que le cimeterre ne se brise en heurtant la garde de l'épée, et que la partie restant dans les mains de la créature ne rencontre subitement la gorge d'Iundis qui lâcha un hoquet de surprise.

Adieu Iundis. Vas donc saluer Mandos de ma part, et transmets lui les amitiés de Melkor ! 

Un gargouillis s'échappa de la bouche de l'elfe qui s'étouffa avec son propre sang. Ainsi l'Orc gagna son nom.

Il s'efforça ensuite de rester en vie, ce qui était fort difficile tant Melkor considéraient ses Orcs comme des pions. Cependant, au fil des escarmouches, et grâce à la renommée de la lame de Nargothrond souillée (de par la large rayure faite avec le cimeterre sur la lame elfique), Iundis gagna en respect, et se vit confier le commandement d'un détachement d'Orcs.

Vint alors le jour de la Grande Victoire, que les Elfes appellent Nírnaeth Arnoediad,  les "Larmes Innombrables". Car de tous les Orcs qui avaient attaqué les suivants de Nargothrond lors de Brachollach et ramené des prisonniers, lui seul pouvait se targuer d'être encore en vie et d'avoir avec lui une lame d'un des princes Noldor. Il fut donc envoyé par le capitaine de Morgoth comme Héraut d'Angband. On lui confia un cheval ainsi qu'un des prisonniers, et il s'avança vers les Elfes avec l'Emblème des négociateurs et se présenta devant les défenses de Barad Eithel. 

Le prisonnier n'était autre que Gelmir, fils de Guilin, un des seigneurs de Nargothrond, on lui avait crevé les yeux et on le menait à pieds par la corde comme on aurait promené un animal. C'est alors que Iundis prit la parole :

Nous en avons beaucoup comme lui chez nous mais vous devrez vous dépêcher pour les trouver, car à notre retour, nous ferons avec tous les autres comme avec celui-ci.

Iundis et les orcs qui l'accompagnaient coupèrent alors les mains et les pieds de Gelmir, et en dernier, sa tête, devant les Elfes, puis s'en allèrent.La provocation était forte, mais jamais elle ne put atteindre si bien son but sans la présence de Gwindor de Nargothrond, le frère de Gelmir, dont la colère emporta sa raison et provoqua la charge des Noldor. Iundis et les autres hérauts se firent rattraper par les Elfes et furent laissés pour mort.

Iundis survécut cependant à ses blessures et jura de se venger de la maison de Finrod Fellagund. Et, comme sans cet acte la victoire de Melkor n'aurait pu avoir lieu, on lui donna le sobriquet de diplomate d'Angband. Puis, après la victoire, le surnom se changea en Iundis le Pacificateur. 

Le destin lui accorda rapidement une première vengeance sur Gwindor, qui fut capturé vivant par les troupes de Melkor. Il fut alors réduit en esclave, et torturé quelque peu par Iundis lui même en représailles et conservé à Angband durant dix-sept années jusqu'à ce qu'il s'échappe. Lorsque Morgoth voulut finir une bonne fois pour toute avec Nargothrond, et qu'il envoya Glaurung Uroloki et ses armées marcher sur la ville, il réussit à se faire incruster dans l'ost et pu alors accomplir sa vengeance. Gwindor fut alors retrouvé, combattu, puis tué. La ville fut pillée et occupée par les Orcs et Glaurung lui même.

Par la suite Iundis participa, mais sans tenir de rôle essentiel, à la chute de Gondolin. Il gagna en notoriété grâce à son adresse au combat, et surtout grâce à sa capacité de ne pas mourir bien que transpercé à plusieurs reprises. Lorsque vint la Guerre de la Grande Colère, l'Orc put à nouveau prouver que sa réputation de survivant n'était pas usurpée et réussit à s'enfuir comme d'autres serviteurs de l'Ombre via les souterrains de la forteresse en suivant un des Maia du feu, un des esprits que les créatures libres nomment Balrog.

Le Second Âge passa au début sans que de grandes batailles n'eurent lieu après avoir réussit à sortir des souterrains. Installé dans les profondes cavernes des monts brumeux, Iundis ne faisait que ce qu'il connaissait le mieux, survivre. Cependant, voyant dans les actions de Sauron un écho des méfaits perpétrés par Morgoth, Iundis décida de rallier le Seigneur Noir. Il attaqua alors le nouveau royaume d'Eregion sous l'impulsion de Sauron mais il se heurta aux armées naines puis aux portes closes des Mines de Khazad-dûm. 

Là, il jura, comme il l'avait fait pour la maison de Finrod, de détruire Durin VI et sa lignée. Cependant, le Valarauko qu'il avait jadis suivi et qui lui avait permis de s'échapper d'Angband s'éveilla sous la cité Naine. Là, mourut Durin VI ainsi que Nain Ier, et alors commença le règne des Orcs sur la Moria. Cependant, les Nains étaient revenus pour reprendre leur cité. Plusieurs fois, sans succès. Cependant, sans la peur qu'inspirait le Balrog à bon nombre de nains, la cité aurait été perdue...

Et il a fallu qu'il se fasse tuer ! Tu parles d'un esprit ! Je l'ai vu se faire tuer par un vieillard chancelant ! Ah ah ! Tant mieux, maintenant on a la mine pour nous tout seul.

La ferme Fick. Sans la peur inspirée par le Valarauko, de nombreux Nains vont revenir. Et ils nous ont déjà foutu la pâtée plus d'une fois.

Oui ! Mais cette fois, nous avons l'autre gars là... Tu sais... L'increvable... Il va bien nous garantir la paix non ? C'est pas ça son nom ?

Le pacificateur ... ? J't'en foutrai moi des pacificateurs, avec un nom d'elfe là, y'a bien longtemps que je lui aurait cloué la tête sur une pique si j'avais su qu'il était encore vivant. C'est un putin de planqué ce gars... Azog, ça c'était un mec qui savait porter ses cou.... 

La lame Elfique transperça la fine armure gobeline et l'Orc pu contempler la pointe sortant de son abdomen.

Tu tombes bien l'Ami. J'avais la dalle. C'est dommage que tu n'aies pas compris avant comment j'ai pu survivre si longtemps alors que toi, tu vas crever si proche de ta naissance.

Il acheva sa proie et entreprit de le boulotter en compagnie de Fick.

Il faut qu'on se tire d'ici. Les Nains sont cupides et ont recouvré leurs forces depuis la défaite de Smaug, le dernier des dragons loin dans l'Est. Ils reviendront prendre cette cité. Et nous sommes trop faibles pour leur tenir tête. On va aller voir une vielle connaissance à moi dans le Nord. Emeldir qu'il s'appelle. Il nous aidera. Et on reviendra... Une fois que les Nains auront creusé un peu plus la terre pour nous.

Et il fut comme Iundis l'avait prédit. Après la chute de Sauron, les Naugrim reconquirent Khazad-Dûm une ultime fois. Jamais la Cité ne fut aussi florissante et les Nains creusèrent de nouvelles salles, plus grandes que jamais afin de contenir les leurs. 

Empruntant les anciens passages, les Gobelins revinrent. Iundis avait persuadé tout ce qui restait de vermine téméraire de se lancer dans le dernier coup d'éclat de la Moria. Les portes étaient indestructibles, imprenables, le Pacificateur le savait. Les Nains connaissaient chaque recoin de leur mine. Mais durant de nombreux siècles, Khazad-Dûm était devenue la Moria, et elle n'était plus leur à cette époque. Iundis parvint à retrouver les anciennes galerie du Fléau de Durin, celles qu'il avait fait écrouler sur lui il y a de ça des milliers d'années. Il fît creuser au plus profond des abîmes de nouveaux puits alors même que les Nains bâtissaient leurs salles immenses au plus proche de la surface.

Les Gobelins pénétrèrent dans une partie de la Mine que les Nains méconnaissaient car développée par les Gobelins lors du 3ème Âge. A peine les premiers Gobelins s'entassaient dans les couloirs de la Mine que Iundis fît trembler la montagne entière au son des milliers de tambours. Le combat fut terrible. Les Nains, surpris par cette attaque venue des tréfonds de la Terre, ne purent limiter l'invasion aux salles inférieures. Le nombre les submergea peu à peu et, bien qu'ils tentèrent de sceller un à un tous les accès aux salles plus hautes, les vermines parvenaient toujours à trouver de nouvelles fissures à agrandir pour continuer leur progression. Au bout de plusieurs années de luttes continuelles, confinés aux salles supérieures, Durin VII et les derniers Naugrim qui n'avaient pas pu  (ou pas voulu) fuir moururent là où jadis Balin, fils de Fundin, descendant de Nain II, avait péri vers la fin du troisième Age.

Les Nains étaient tous mort, mais nombreux étaient les Gobelins a avoir été exterminés, seul une poignée restait maintenant maître du plus vaste royaume souterrain de la Terre du Milieu. Et comme vous pouvez vous en douter, Iundis était de ceux-là.



1 : Si tu veux savoir ce que sont les Valaraukar, google est ton ami Smile
2 : Si tu veux savoir qui est Ancalagon, google est toujours ton ami Smile
3 : Un valarauko, est le singulier des Valaraukar ! Very Happy

Particularités de votre personnage :
Guerrier expérimenté, stratège, il sait évaluer chaque situation et reconnaît la fuite comme une réelle solution à une bataille qu'il sait perdue. 

Suzerain choisi : Aucun

Expérience du RP : Bonne

Présence estimée par semaine : Tous les 2 jours au pire, mais partons plutôt pour tous les jours.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI
Un jeu sans moi, est un jeu où la victoire ne vaut rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fînduir

avatar

Nombre de messages : 4434

~ Fiche ~
~ ~: Elfe
~ ~: Enfant de Premier-né

MessageSujet: Re: [D/Iundis/Orc/Khazad-Dûm:La Moria]   Dim 6 Avr 2014 - 6:12

Refusé !

C'est excellent, mais c'est refusé quand même... juste pour le principe Razz

Bon jeu à toi Wink


PS : Oublie pas ton ambassade et le lien vers ta fiche qui doit figurer dans ta signature.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
cliquer ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iundis

avatar

Nombre de messages : 2769

~ Fiche ~
~ ~: Orque
~ ~:

MessageSujet: Re: [D/Iundis/Orc/Khazad-Dûm:La Moria]   Dim 6 Avr 2014 - 8:40

Ca sent à peine la vengeance de troll *-*

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI
Un jeu sans moi, est un jeu où la victoire ne vaut rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: [D/Iundis/Orc/Khazad-Dûm:La Moria]   Dim 6 Avr 2014 - 14:45

J'aime bien ton histoire, je me réjouis de voir ce que tu vas faire ^^
Bon jeu

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [D/Iundis/Orc/Khazad-Dûm:La Moria]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[D/Iundis/Orc/Khazad-Dûm:La Moria]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Khazad-dûm & la Moria
» La reconquête de Khazad-Dûm (Campagne)
» Khazad-Dûm
» [TERMINÉ] Gurdal Gloignus, Nain de la Moria...
» Décors Moria et Autres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu :: Avant le Jeu :: Le Registre-
Sauter vers: