A tout nouveau joueur potentiel, le forum est inactif depuis plusieurs années. Si vous êtes un ancien nostalgique, passez dire bonjour à la taverne !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En quête.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mergalian

avatar

Nombre de messages : 128

~ Fiche ~
~ ~:
~ ~:

MessageSujet: En quête.   Ven 15 Aoû 2008 - 12:55

Effarma'rth galopait. Depuis plusieurs semaines déjà, ce soldat de Haral Mh'Idan, connu pour son érudisme et sa curiosité naturelle, avait reçu l'autorisation de se rendre... A Alakhan, afin d'en éluder le mystère et-peut-être- de pouvoir en rencontrer enfin la troupe qui l'avait saccagée. Il avait emporté avec lui dix elfes, qui lui accordaient confiance et dont la curiosité égalait la sienne. Voilà plusieurs jours déjà qu'il avait dépassé le fleuve, et, enfin, il approchait de son but. Dépassant les derniers arbres, il arrêta son cheval, et les autres firent de même. Ils avaient galopé sans un bruit pendant des miles, et désormais que l'excitation était à son comble, il était impératif d'en faire moins encore. La discrétion serait la clé de leur réussite. Selon les rumeurs, les pillards trainaient encore alentours. Lorsqu'ils eurent dépassé la colline qui s'étendait devant eux, ils eurent enfin une vue dégagée du paysage, et là... Là, il ne restait plus rien à dire. Ce qui s'étalait en contrebas était d'une horreur sans comparaison. Au bout de plusieurs minutes de silence plus accablé que volontaire, Effarma'rth et ses elfes commencèrent de descendre.

Un quart d'heure plus tard, les sabots foulaient les décombres. Cà et là se voyaient encore quelques cadavres dépérissant. De soldats. De femmes. D'enfants. Il ne restait ici rien de vivant, sinon ces quelques rats et autres vermines, qui venaient prendre leur part du butin, et profiter de festin. Quelques corbeaux, également. Au bout d'un moment, l'un des Elfes, qui était descendu de cheval, annonça en la montrant du doigt:
"Là!"
Une bande de tissu rouge sang se détachait du paysage.Effarma'rth décrocha le regard du visage du bambin poignardé qui s'offrait à sa vue. Il avait quelques mois à peine. Quelques mois... En levant la tête pour regarder ce que l'autre lui montrait, ses pensées se dissipèrent telle la brûme du matin, qui ne laisse comme toute trace que la rosée sur les plantes, pour se concentrer uniquement sur ce qu'il voyait. Cette bannière... Il lui semblait l'avoir déjà aperçue, et poutant, non. Sûrement toutes les descriptions qu'il avait recueillies du carnage étaient-elles responsables de cet étrange sentiment. S'approchant pour la mieux contempler, il alla même jusqu'à la toucher du doigt. Puis, il aperçut derrière elle la silhouette de quelque-chose dont la présence ici semblait plus inhabituelle encore que celle de la bannière. Souhaitant confirmer ses soupçons, il se mit à courir, trébuchant sur les décombres, s'ouvrant les mains sur les débris. Finalement, il parvint à son but, et ce qu'il pensait voir se révéla exact: une maison, encore debout, au loin. Tandis que trois de ses acolytes le rejoignaient, il continua d'avancer vers la petite bâtisse. Des barbares si méticuleux dans leur horreur ne pouvaient l'avoir laissée là par hasard. Il arriva devant la maison au bout de plusieurs minutes de marche encore, et là, passant sa tête dans l'encadrement de la porte, il demanda d'une voix claire:
"Il y a quelqu'un?"

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Sentirez-vous l'odeur des loups?
-Mergalian Des'mhola, chef de la tribu du village d'Haral'Mh'Idan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: En quête.   Sam 16 Aoû 2008 - 3:06

Aucune voix ne répondit, la maison semblait en ruine, mais tenait encore debout.
Pas un bruit n'était émis dans les alentours, pas même un chant d'oiseaux.
Cet endroit était désolé...

En jetant un coup d'oeil depuis l'extérieur, l'Elfe put voir une pièce avec une table renversé et le reste du mobilier détruis.
Il n'entrait pas, par peur, par bon sens ou par manque de motivation ???

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mergalian

avatar

Nombre de messages : 128

~ Fiche ~
~ ~:
~ ~:

MessageSujet: Re: En quête.   Dim 17 Aoû 2008 - 7:32

Effarma'rth resta ainsi quelques instants pesants, n'osant passer l'huis. Finalement, prenant son courage à deux mains, il se décida à franchir le pas. A l'intérieur, tout n'était que fracas et débris. Il commença à chercher un objet, un signet, une... lettre, quoi que ce soit pouvant l'éclairer sur la raison du "pourquoi" de cette bâtisse, qui, de par sa présence même, était un défi lancé aux visiteurs qui passeraient par là. Plus d'une heure durant, il chercha, fouilla, la maison de fond en comble, n'épargnant aucune pièce, n'oubliant aucun meuble. Finalement, découragé, il finit par s'assoir, une jatte en terre entre les mains, sur l'un des tabourets de la maison. Au bout d'un instant, il se releva, car quelque-chose le gênait, bien qu'il ne sâche pas quoi. Il alla à la fenêtre, poser son regard dans la vague. Des décombres, une bannière... Une bannière. Voilà où se trouvait la solution! Comment avait-il pu être aussi aveugle? Soudain, il se retourna, à la recherche cette fois de quelque-chose de précis: l'insigne trônant sur la toile macabre se trouvait surement là aussi, quelque-part, n'importe où! Frénétiquement, il retourna dans le salon, reprenant chaque objet, chaque coin déjà inspectés, il vérifia même les murs. Puis, il refit le tour des pièces, n'omettant aucune piste, aucun indice. Après plusieurs minutes de recherche dans une ambiance et à une allure frisant la folie, il revint dans la pièce dans laquelle cette idée lui était venue. Et son regard tomba sur la chaise. Une chaise peinte. Aussitôt, délaissant même l'idée de fouiller ce qui avait dû être autrefois une chambre, il se précipita sur l'objet et se mit à genoux. Fébrilement, il sortit de sa poche son couteau, l'ouvrit, et commença à gratter la peinture.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Sentirez-vous l'odeur des loups?
-Mergalian Des'mhola, chef de la tribu du village d'Haral'Mh'Idan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: En quête.   Dim 17 Aoû 2008 - 8:31

L'Elfe entra dans la maison, un grincement se fit entendre, mais il continua ses fouilles.

Il finit par prendre un chaise et gratta la peinture, doucement il découvrait le bois sous la couche de peinture et de vernis.
Mais rien... rien ne se voyait.

A ce moment un grincement encore plus fort que les autres se fit entendre et une poutre tomba dans la pièce suivis d'un pan du mur.
La maison s'écroulait ceux qui était venu ne l'avait pas laissé debout, il avait juste laissé un sursis à la baraque...

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mergalian

avatar

Nombre de messages : 128

~ Fiche ~
~ ~:
~ ~:

MessageSujet: Re: En quête.   Dim 17 Aoû 2008 - 15:08

Effarma'rth se releva brusquement et, d'un geste leste, balança la chaîse à travers la fenêtre, pour la préserver du massacre. Il en fit de même avec un maximum d'objet en tout genre, allant jusque, dans un geste désespéré, à prendre une commode pour la faire passer dans le large encadrement. Voyant qu'elle ne rentrait pas, il en arracha précipitemment les tiroirs, pour les y lancer également. Puis il se retourna vers l'entrée afin de sortir enfin; et les poutres en bois s'écroulèrent dans l'encadrement, accompagnées de nombreuses pierres et briques. Sans réfléchir plus longtemps, il rebroussa chemin et, saisissant au passage encore quelques objets, il sauta lui même par la fenêtre. Après quelques pas précipités dans le but de se mettre hors de portée de l'écroulement, il s'écroula et se retourna pour contempler les dégâts. Les trois elfes qui l'avaient suivis l'aidèrent à se relever juste après avoir ramassé et réuni les objets.
"Laisse, on s'en occupe", dit le plus jeunes du trio en s'adressant à lui.
Ne se le faisant pas répéter, Effarma'rth se releva doucement, et se mit à marcher pour reprendre ses esprits. Tandis que ceux qui l'avaient secouru commençaient d'examiner fébrilement les meubles et objets -dont la jatte en terre- qu'Effarma'rth avaient sauvés, à la recherche d'un éventuel indice, il rejoignit le reste de la troupe, toujours à côté de la bannière.
"Et bien, frères, je crois que cette fois, j'en ai réchappé de peu. Dites-moi, qu'avez-vous trouvé ici?
- Nous...avons découvert deux-trois choses intéressantes. Mais je pense que la meilleure chose à faire serait encore de l'emporter -il désigna la bannière-, ainsi nous verrons bien comment tous réagissent. Mais avant, j'ai une autre hypothèse encore. Puis-je en vérifier la véracité?
- Et bien, je suppose que ou..."
L'Elfe alors sortit son épée de son dos et, d'un geste magistral, lacéra la bannière. Puis il y accrocha un petit parchemin sur lequel on avait écrit à la plume, devant les figures ébahies de ses collègues: il s'agissait de la signature de Haral Mh'Idan, un oeil de loup dans les feuillages.
" Et voilà. Je propose désormais de rechercher d'éventuels survivants -il y a peu de chances, mais on ne sait jamais-, puis d'aller accrocher bien haut à l'entrée de la ville ce qui reste de la bannière.
- Hum. Et le projet de l'emporter?
- Seulement si il ne se passe rien. Les gens la reconnaitront quand même, je ne l'ai pas trop détruite. Pour l'instant, il ne nous reste plus qu'à attendre de voir si quelqu'un vient.
- Bien, dit Effarma'rth. Et bien, adressa-t-il à l'adresse des trois qui revenaient, des nouveautés?"

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Sentirez-vous l'odeur des loups?
-Mergalian Des'mhola, chef de la tribu du village d'Haral'Mh'Idan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: En quête.   Dim 17 Aoû 2008 - 17:27

Effarma'rth se releva et lança à travers la fenêtre toutes sortes d'objets qui se trouvait la avant de sauter lui même... trop tard.
Sa jambe se retrouva sous une poutre, lui broyant le pied.

Il s'écroula sur le sol alors que les autres Elfes essayaient de l'aider et le penser.
Mais il fallait le faire soigner sérieusement, ils ne pouvaient rester la...

Pourtant un Elfe demanda d'essayer quelque chose et déchira la bannière.
Il dut s'y prendre à deux fois, le tissus étant tellement solide.
Enfin, ils attendirent en rangeant leurs affaires.

Les autres arrivèrent, ils n'avaient rien vu, rien entendu.





[HRP]
Déjà que j'avais pas prévu qu'un baraque reste debout comme ça, que je te préviens qu'elle tombe en ruine...
Tant pis pour sa jambe.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mergalian

avatar

Nombre de messages : 128

~ Fiche ~
~ ~:
~ ~:

MessageSujet: Re: En quête.   Lun 18 Aoû 2008 - 16:47

[HRP]
Ok autant pour moi.

[RP]
Tandis qu'Effarma'rth se faisait poser un bandage, et que deux Elfes ressortaient des sous bois et s'approchaient avec des herbes dont ils connaissaient certains effets médicinaux, il dit:
" Que fait-on désormais avec la bannière... Ahhh.
- Il faut que tu rentres, frère. Tu vas y perdre la jambe, si tu restes ici.
-Non... Je reste."
Un silence accueillit sa réponse. Chacun respecterait sa décision, et ils le savaient.
"Bon. Pour ce qui est de la bannière, je pensais la laisser là, déchirée, pour provoquer les agresseurs. On revient toujours sur les lieux de son crime, un moment ou l'autre. Mais vu les circonstances, il serait peut-être préférable de...
-Nous accrocherons la bannière de Haral Mh'Idan au milieu de ces décombres. Et nous emporterons l'autre bannière brisée avec nous.
- Mais, on risque de se demander ce qui se passe. Certains croiront même que nous sommes les auteurs de ce crime, dans leur aveuglement!
- Non. Ils sauront que nous sommes ceux qui avons laissé là la marque de notre horreur à l'égard des ces gens, capables de tuer sans raison aucune." Il reprit un instant sa respiration, puis: "Brûlez-tout.
- Quoi?
- Ils ont au moins le droit à une sépulture décente, marmonna-t-il en se relevant, appuyé sur l'un de ses compagnons.
- Hum, là est le problème, Effarma'rth. Il n'y a pas de corps.
- Comment est-ce possible? Un silence accueillit sa réponse. Bien. Tant pis, il est tout de même temps de rendre ce lieu souillé à la nature. Nous éluciderons le mystère des cadavres plus tard. Qu'on réunisse du bois. Et que les flammes dansent ce soir avec le lune.
Et ainsi fut fait. La nuit tombée, après que les Elfes eurent réunis leurs affaires, se soient saisis de la bannière, et aient mangé dans un coin des décombres, ils se saisirent chacun d'une torche dans le feu de camp de fortune qu'ils avaient allumé, et, chacun à leur tour, la lancèrent dans dans des emplacements adéquats, qui dans une ancienne grange couverte de foin, qui dans un foyer plein de branches et brindilles que les Elfes avaient apporté exprès qui dans la charpente boisée d'une maison en ruines. Et, tandis que tout commençait de s'embraser doucement, ils quittèrent la ville, à l'entrée de laquelle les attendait Effarma'rth et un Elfe l'aidant à se tenir debout.
" Bien, dit-il tandis que tous le rejoignaient et que de la fumée commençait à monter au loin. Sortez du tissu. Tandis que la nuit dansera au rythme des flammes, nous ferons une bannière. Et... aaaaahhhhhh."
Il tomba à terre. La fièvre le prenait.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Sentirez-vous l'odeur des loups?
-Mergalian Des'mhola, chef de la tribu du village d'Haral'Mh'Idan


Dernière édition par Mergalian le Mar 19 Aoû 2008 - 18:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: En quête.   Lun 18 Aoû 2008 - 18:58

[HRP]

Ok, ok, je ne m'énerve pas, ok je reste calme...
Ok, je ne vais pas crier...

Si, je crie ^^


Ou as-tu vu qu'il y avait des morts ???
Ou as-tu vu qu'il y avait une forêt ???



Ok pour la foret, ça j'accepte un petit bois tout petit... mais plein de plantes qui poussent pas trop près de ton village...
Mais il y a pas de corps dans le village, nul part...
Valindor a même dit qu'il y avait absolument personne ni vivant ni mort...

Merci d'édité ton message...

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Huruk

avatar

Nombre de messages : 6919

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: En quête.   Mar 19 Aoû 2008 - 17:39

[HRP]
Très bien ^^


[RP]



Les elfes mirent le feu aux restes du village.
Il décidèrent de s'attaquer à une bannière, quand leur chef s'écroula brulant de fièvre.
Il fallait faire quelque chose où il allait y rester...


Les flammes illuminaient les alentour et la fumée commençait à s'élever doucement.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
Cliquer ICI

Cair Andros ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En quête.   

Revenir en haut Aller en bas
 
En quête.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu :: RP de vos voyages :: Rhovanion-
Sauter vers: