A tout nouveau joueur potentiel, le forum est inactif depuis plusieurs années. Si vous êtes un ancien nostalgique, passez dire bonjour à la taverne !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Silk

avatar

Nombre de messages : 2153

~ Fiche ~
~ ~: Nain
~ ~: Descendant du Roi sous la Montagne ; Maître Diplomate

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Dim 16 Déc 2007 - 13:55

Mornarin observa l'humain de Derwath pendant un cours instant puis finalement hocha la tête, une étrange expression se peignant sur son visage.

"Ainsi soit il. J'ose espérer que notre or a été utilisé à bon escient. Votre dette est à présent remboursée, peut être dans le futur nos deux cités commerceront elles à nouveau ; qui sait.

Je vous laisse reprendre votre longue route ; apportez à Arthen votre chef les salutations d'Erebor, le Mont Solitaire."


Mornarin obserait l'humain face à lui en silence tout comme les berserkers qui se trouvaient là. Tandis que l'homme faisait demi tours ; le nain se tourna à nouveau vers l'envoyé de Minath Tirith ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchemort

avatar

Nombre de messages : 2445

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Dim 16 Déc 2007 - 14:53

L'émissaire salua profondément Mornarin et déposa le coffret contenant les 25 pièces d'or à ses pieds :

"Maître Nain , je vous apporte ici les 25 pièces d'or que nous vous devons . Et également les salutations de notre Intedant Regnak et de son frère Oron . J'aimerais vous apporter des nouvelles de Marchemort notre Seigneur , mais aucun messager n'est arrivé d'Osgiliath depuis fort longtemps , nous commençons à nous faire du soucis , car la prise de cette ville aurait du être rapide , que ce soit diplomatiquement ou militairement . J'espère qu'il n'ai rien arrivé de grave ..."

Il laissa sa phrase en suspend , trop effrayé à l'idée que la bataille ai put mal tourner pour continuer à parler .

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Un bon ennemi est un ennemi mort .... Ou blessé mortellement d'une flèche dans la carotide ... Ouais ça aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silk

avatar

Nombre de messages : 2153

~ Fiche ~
~ ~: Nain
~ ~: Descendant du Roi sous la Montagne ; Maître Diplomate

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Dim 16 Déc 2007 - 15:34

Mornarin hocha lentement la tête avant de répondre.

"Je vois ... J'espère qu'aucune funeste nouvelle ne vous parviendra ; si jamais cela devait être le cas et que les nains d'Erebor peuvent faire un geste pour vous ; économique ou militaire ; sachez que vous pourrez compter sur nous. Mais n'attirons pas la providence par de telles paroles ; votre seigneur est un vaillant homme et il ne tomberait pas comme cela à moins d'une sombre traitrise. Pour le moment, c'est avec joie que je reçoit ce remboursement ; si jamais vous désirez que nous commercions à nouveaux, nos coffres y sont tout prêt."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchemort

avatar

Nombre de messages : 2445

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Dim 16 Déc 2007 - 16:35

L'émissaire sourit et répondit à Mornarin :

"Je ne pense pas que Marchemort subisse de quelconques dégâts , c'est un homme courageux et intelligent , et comme vous l'avez dit , seul la traîtrise pourraît le perdre. Mais vos paroles me réconfortent , les dirigeants de Minas Tirith ne vous estimerons que plus encore lorsque je rapporterais vos paroles . Je vous remercie encore au nom de tout Minas Tirith du soutiens que vous nous offrez , et bien sur si nous pouvons vous être également d'une quelconque utilité , n'hésitez pas à nous demander de l'aide . A présent je dois repartir , j'espère négocier avec vous à nouveau ! Au revoir Maître Mornarin , et transmettez toutes nos amitiés à votre Seigneur Silk II!"

Sur ces paroles , l'émissaire de Minas Tirith salua profondément Mornarin et repartit vers sa cité natale .

[Je modifie mon économie ]

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Un bon ennemi est un ennemi mort .... Ou blessé mortellement d'une flèche dans la carotide ... Ouais ça aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silk

avatar

Nombre de messages : 2153

~ Fiche ~
~ ~: Nain
~ ~: Descendant du Roi sous la Montagne ; Maître Diplomate

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Jeu 17 Jan 2008 - 14:19

A l'intérieur du Mont Solitaire, l'activité reignait comme à l'accoutumé et régulièrement on pouvait voir de nouveaux régiments formés patrouillé à l'intérieur des rues souterraines ...
Cependant, comme dans toute la Terre du Milieu, l'hiver était à son comble et de nombreux cols montagneux étaient bloqués par la neige. En conséquent, aux yeux du monde Erebor semblait endormis d'un sommeil profond, bercé par le rythme des forges.

Une annonce avait même été placardé à l'entrée de la vieille cité.

Citation :
Toi qui te tiens ici devant les grandes portes d'Erebor, préviens de ta venue par un pigeon messager si tu désires être reçu. En ces temps de grands froids, ces portes ne sont pas ouvertes à la légère et ne serons reçus dans notre ambassade que ceux qui s'y rendront avec un motif valable en ayant prévenu de leur arrivée. Que nos amis ne s'inquiêtent ; nous honoront toujours les liens que nous avons pu tisser par le passé.
Durs comme la pierre et solides comme le roc ; ici vivent des nains.

Ainsi donc, tous étaient prévenus ; les nains d'Erebor attendaient un message par pigeon (mp) avant de recevoir quiconque dans leur ambassade.

[HRP : très simplement parce que j'ai pas énormément de temps en ce moment et que je risquerais de louper un message dans mon ambassade sans mp Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meneldor



Nombre de messages : 2662

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~: Descendant de Númenor

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Jeu 17 Jan 2008 - 20:34

Les faucons n’avaient cessés de voyager entre la Montagne Solitaire et Minas Ancalimë. L’amitié naissante entre les deux nations allait se concrétiser par un traité commercial qui aiderait un peu plus les deux peuples dans le redressement de leurs pays, restaurant la grandeur d’Erebor et de l’Arnor d’autrefois.

Après plusieurs semaines de voyage, Taslan, accompagnait d’hommes et de chariots de ressources arriva enfin devant les immenses portes du Mont Solitaire. Il foulait des pieds un lieu ancré à l’histoire naine, repensant à la légende de la bataille des cinq armées où Thorin et ses compagnons avaient fait une sortie en fanfare dans l’ost Gobelin.

Tandis qu’ils avançaient, des corbeaux tournoyaient autour du pic ceinturé d’un manteau nuageux. Sans doutes les descendants de Carc, seigneurs des corbeaux qui parlaient le langage commun et dialoguaient avec les nains. La magnificence du lieu laissait le jeune arnorien bouche bée. Autour de lui, les hommes qui l’avaient accompagné pour assurer la sécurité du convoi dialoguaient allégrement, se fichant de la beauté du lieu et de son histoire. Taslan remarqua alors ces négligents personnages. Se tournant vers eux, les invectivant :

Dites, mes braves, vous ne pourriez pas admirer le paysage. Vous ignorez donc que c’est le lieu où se sont rassemblés cinq armées pour s’affronter. Un lieu où toutes les inimitiés entre peu…

Un lieu où tu nous gonfle !

Taslan n’aillant que faire d’incultes aussi irrespectueux des gens de cette espèce continua alors à rêver des nains, tel Sam Gamegie rêvant des Elfes… Ou d’une bonne bière, sur les pentes de la Montagne du Destin. C’est l’esprit plein d’images de haches et de barbes que Taslan pénétra dans le domaine des Nains, suivit du convoi.

Sur la porte, on pouvait lire :

Citation :
Toi qui te tiens ici devant les grandes portes d'Erebor, préviens de ta venue par un pigeon messager si tu désires être reçu. En ces temps de grands froids, ces portes ne sont pas ouvertes à la légère et ne serons reçus dans notre ambassade que ceux qui s'y rendront avec un motif valable en ayant prévenu de leur arrivée. Que nos amis ne s'inquiêtent ; nous honoront toujours les liens que nous avons pu tisser par le passé. Durs comme la pierre et solides comme le roc ; ici vivent des nains.


Ce faisant, il frappa à la porte :

Mes bons nains, je suis Taslan de Minas Ancalimë. Je viens pour officialiser le traité commercial arrangé entre notre cité et Mornarin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silk

avatar

Nombre de messages : 2153

~ Fiche ~
~ ~: Nain
~ ~: Descendant du Roi sous la Montagne ; Maître Diplomate

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Ven 18 Jan 2008 - 0:10

Les lourdes portes d'Erebor étaient clauses ; et aucun son ne sortait de la cité-mine. Le froid avait recouvert de givre la végétation parcemée qui survivait dans les alentours ; l'ardeur de l'hiver se faisait déja sentir ici, dans la première des hautes cimes des Monts du Fer. Tandis que le convoit humain s'approchait et que Taslan s'avancait en prenant la parole, quelques lanceurs de haches vinrent jusqu'à lui et le saluèrent.

"Salutations fiers humains, soyez honorez par cette visite à l'intérieur de la cité naine ; nous savons que la pureté de votre coeur est grande tout autant que votre courage ; pénétrez à l'intérieur d'Erebor, le Mont Solitaire ; la première citadelle du Royaume des Monts du Fer."

Tandis que le capitaine de la petite troupe naine située à l'extérieur de la cité parlait, les lourdes portes d'Erebor commencèrent pivoter, lançant voir un vaste hall dans lequel une agitation ordonnée reignait. Des convoits se succédaient, chacun amenant avec lui une impressionnante quantité de métal extraite du coeur de la terre. Plus encore étaient impressionant aux yeux des hommes l'architecture naine qui s'étallaient devant eux. Chaque colonne qui soutenait la voute sous laquelle ils pénetraient étaient ouvragée et semblait être l'oeuvre d'un des meilleurs sculpteurs qu'ils puissent imaginer, pourtant, cette oeuvre d'art s'étallait à perte de vue sur les colonnes et les murs où se mélangeaient sculptures et fresques en tout genre. La richesse du royaume nain qui se relevait s'étallait à perte de vue devant la délégation arnorienne.

Les gardes de factions à la porte s'avancèrent peu de temps après l'ouverture des portes, et tandis que Taslan était guidé jusqu'à l'ambassade d'Erebor ; les autres membres du convoit étaient conduits vers une accueillante auberge où ils pourraient se restaurer à loisir.

Lorsque l'émissaire humain parvint devant l'ambassade naine, il fut saluer par le capitaine en faction devant la porte tandis que celui ci ouvrait la porte.

"Salutations noble humain de Minas Ancalimë, votre venue en ces lieux avait été annoncé et Mornarin est prêt à vous recevoir."

Derrière le capitaine, la porte révelait l'ambassade en elle même ; creusée à l'intérieur de la montagne comme le reste de la citadelle. Les deux berserkers se trouvant à l'intérieur se tenaient droit, leurs haches se trouvant comme à l'accoutumé à leur côtés. Ils étaient impassibles et semblaient pouvoir se tenir ainsi des heures durant. Mornarin se tenait lui dos à l'entrée de la salle, face à une cheminée dans lequel brulait doucement quelques buches. Lorsqu'il se retourna, il s'avanca vers Taslan en le saluant et l'invita à s'assoieur.

"Salutations humain ; je suis Mornarin, le conseiller de Mazarbul Silk II et le diplomate d'Erebor. C'est avec moi que Erenil s'est entretenu. La grandeur de votre peuple et de votre cité sont connues de chaque nain d'Erebor, votre venue ici raffermira encore une fois les liens qui nous unissent. Notre accord commerciale me semble prêt à être signer, souhaitez vous y apporter une derrière modification ?"
Mornarin parlait d'une voie grave et lente ; le craquement des buches derrière lui rendant l'atmosphère chaleureuse et rassurante.

"Votre voyage a du être rude pour venir jusqu'ici, d'autant plus que l'hiver arrive. Souhaitez-vous boire une choppe de bière naine pendant que nous discutons de cet arrangement commercial ?"

La porte de l'ambassade avait été refermé derrière Taslan qui se trouvait à présent au coeur de l'une des plus puissantes cités naines de la Terre du Milieu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meneldor



Nombre de messages : 2662

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~: Descendant de Númenor

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Ven 18 Jan 2008 - 15:14

L’émerveillement de Taslan était à son paroxysme. Tout autour de lui, des Nains s’afféraient dans leurs tâches journalières. Les nains répondant à ses paroles avec déférence et politesse, il les remercia également, bafouillant les trois-quarts de sa réponse tandis que les portes du Mon Solitaire s’ouvraient et laissaient apparaître la majestueuse cité naine dans toute sa splendeur.

Les années de travail acharné avait donné bien plus de beauté et de grandeur à ce lieu symbole de la nation naine renaissante. Mais cet écrin n’avait rien pas à sourciller devant l’éclat du joyau le plus cher au peuple de Durin : l’Arkenstone, cachée à la face du monde et que plus jamais un œil ne caressera.

A mesure que le convoi entrait dans la cité, les hommes furent de plus en plus abasourdis, comprenant enfin ce que Taslan avait l’habitude de répéter : l’éclat des nations naines n’est en rien moindre à celui des nations elfiques. Le visage de ces hommes prêta à sourire aux nains qui s’affairaient de ci de là. Suivant les gardes, Taslan s’avança seul, abandonnant ses compagnons à la contemplation des anciens palais de Smaug. Il arriva enfin au devant de la salle où l’attendait Mornarin, le diplomate de Silk II.

Entrant dans la salle, il salua du regard les deux berserkers, mais aucun ne répondit, tels les gardes anglais qui ne réagissent pas à toutes les ruses que mettent en œuvre les touristes afin de leur soutirer un sourire. Mornarin se retournant, salua l’arnorien qui lui répondit :

Je vous remercie pour votre chaleureux accueil maître Nain. Il en va de même chez nous. Les enfants sont bordés avec les légendes des armées Naines parcourant le monde afin de rétablir leur honneur et de protéger les hommes en nécessité, et leurs visages s’illuminent dès que l’on mentionne votre nation, synonyme pour eux des fameux jouets portant la marque du Val ! Pour certains adultes, ce ne sont que des légendes, légendes qui les laissent bouches bée comme le sont celles des hommes qui m’accompagne et qui ne peuvent croire à la réalité en voyant votre citadelle.

Sur ces mots, Taslan rigola un peu, se rappelant la tête de ses camarades lorsqu’il les quitta. S’assaillant dans un confortable fauteuil, il poursuivit :

J’accepte volontiers votre bière. Il est vrai que le voyage a été long et qu’un rafraichissement serait le bienvenu. Cependant, nous n’avons pas eu à souffrir de quelconques pillards ou bandits. C’est plutôt surprenant vu que nous avons du traverser l’Angmar… Peut-être ces viles caricatures de nos ancêtres préparent-elles un mauvais coup. Je ne saurais le dire, ce qui est sûr c’est que cela ne m’étonnerai guère. Mais je ne suis pas là pour vous ennuyer en parlant de ceci. Au niveau de l’arrangement réalisé avec Erenil, nous n’avons plus rien à ajouter.

Marquant une pause, il regarda les deux berserkers dont l’impassibilité l’étonnait.

Si vous n’avez aucune modification non plus, voici le traité.

Il tendit alors un parchemin où il était indiqué les termes du contrat :

Citation :
Minas Ancalimë s’engage à fourni 10 tonnes de bois chaque mois à Erebor.
En échange, Erebor s’engage à verser 6 tonnes de fer et 60 pièces d’or.

Aucune clause. L’amitié et la confiance des deux partis suffisant comme garantie.

[HRP : vu qu’on s’est mis d’accord jusqu’au mois de juin HRP, je sais pas comment le mettre, donc tu peux proposer ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silk

avatar

Nombre de messages : 2153

~ Fiche ~
~ ~: Nain
~ ~: Descendant du Roi sous la Montagne ; Maître Diplomate

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Sam 19 Jan 2008 - 14:30

Tout en servant une nouvelle choppe de bière, Mornarin écoutait les parôles de l'arnorien ; lorsqu'il se retourna et tandis la bière fraiche à Taslan, sa voit semblait pleine de résolution.

"En effet, et les votres ont bien raison de garder en mémoire ces légendes. Bientôt, la guerre éclatera dans cette région du monde, et lorsque à nouveau les Monts du Fer seront unifiés sous la bannière d'un Haut Roi, alors tous entendront les pas des armées naines, et jusqu'en Mordor nos haches iront vengé les rancunes du passé. Soyez en sur, d'ici quelques lunes Erebor rentrera officiellement en guerre ; et peu après la bannière du Haut Roi sera élevée.

Les rumeurs de ces anciens numénoréens traitres à leur sang est parvenue jusqu'ici ; cependant je ne doute pas qu'il y a bien plus de valeur dans le coeur des arnoriens que dans ceux des traitres et des fourbes qui vivent parmis les orcs. Soyez assuré que en cas de besoin, nous ferons notre possible pour vous aider diplomatiquement et commercialement.

Quand à ce traité, il me semble que nous pouvons y apposer tout deux notre signature. Jusqu'à ce que une année et 6 lunes se soit succédées nos cités seront donc unies par le commerce et les allers retours de nos marchands."


Derrière Mornarin, le feu brulait toujours, réchauffait la pièce tout comme la bière réchauffait les coeurs ... L'union commerciale d'Erebor et de Minas Ancalimë était donc conclue...


[traité signé ; en gros ca fait jusque dans une année et demi RP je crois ; mais on peut préciser début juin HRP, ce sera plus simple ^^ =)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meneldor



Nombre de messages : 2662

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~: Descendant de Númenor

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Sam 19 Jan 2008 - 16:51

Taslan reprit sa choppe en main, souriant à Mornarin tandis que celui-ci le resservait allégrement. Buvant à nouveau de cette bière dont l'arôme différait de celle de Belegost mais n'était pas moins agréable au palais. Reposant son verre, il prit la parole :

Et bien voilà qui est officiel. Cependant, pour vous montrer la gratitude de mon peuple quand à cet accord, j'ai amené avec moi 10 tonnes de bois en cadeau pour vous remercier. Ce n'est pas grand chose mais nous espérons que cela vous sera utile.
Après une pause, il dit en soufflant :
Pour tout vous dire, je ne suis pas mécontent que ce soit terminé. Malgré le fait que cet accord soit très important pour nos deux peuples, je préfère de loin boire une bonne bière au coin du feu. Et je dois reconnaître que la votre est particulièrement réussie et que votre feu m'est agréable.


Ayant une petite pensée pour ses hommes sans doutes toujours ébaillits devant les splendeurs architecturales naines, il se résolu d'en acheter en même temps qu'il irait acheter les jouets pour ses petits frères et soeurs. Reprenant la parole,


Votre citadelle est bien accueillante, et l'idée de Nains partant en guerre m'est quelque peu insupportable, en effet elle est synonyme des actes motivés par la soif de richesses et de violences commis à l'encontre de votre peuple. Soyez assurés que si c'était le cas, et malgré l'éloignement de nos cités, je ferais tout pour convaincre mon seigneur de vous aider dans votre entreprise. Mais, visiblement, l'heure n'est pas encore à de telles choses et à ce que j'ai appris, la diplomatie de votre seigneur à permis à deux cités de vous rejoindre. J'avous rêver atteindre un tel niveau dans mon apprentissage du rôle de diplomate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valindor

avatar

Nombre de messages : 4336

~ Fiche ~
~ ~: Elfe
~ ~:

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Dim 20 Jan 2008 - 11:12

Traité conclu ! Je m'occupe de faire un post dans le registre dans quelques heures... Mais l'échange est valable pour aujourd'hui Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ausirion

avatar

Nombre de messages : 263

~ Fiche ~
~ ~: Elfe
~ ~:

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Mer 23 Jan 2008 - 21:30

Un pigeon arriva aux portes du mont Solitaire et se posa tout près de
l'un des gardes. Il avait un petit parchemin de fixé à la patte et qui
était adressé au roi des nains.

Le conseil d'Amon Algo a écrit:

Ô grand roi du Mont Solitaire,
Seigneur d'Erebor,

Nous en appellons à votre grande sagesse. Votre réputations de juste vous précède dans toutes les contrées où nos émissaires se sont rendus à ce jour. Il existe un présent conflit entre notre royaume et celui de Caras Celairnen.

Des accusations graves sont portées contre l'un de nos émissaires et les répercussions de cet évènement pourrait résulter en une guerre sanglante entre nos deux royaumes.

Nous voulons mettre sur pied un tribunal pour juger l'émissaire en question. Afin que nous ne soyons accusés d'avoir un parti pris, nous avons pensé vous nommer juge de ce tribunal, tous reconnaitrons ainsi son impartialité.

De notre part, nous savons qu'il existe un lien de fraternité profond entre votre peuple et celui de Caras Celairnen. Cependant nous avons confiance en votre sagesse et croyons que votre réputation sera confirmée une fois de plus à travers ces évènements qui touchent maintenant tant de vies humaines et peut-être même plus.

Le suspect à été arrêté il y'a à peine quelques heures.
Nous annoncerons bientôt l'ouverture du procès et espérons recevoir des nouvelles de vous dans les délais les plus bref.

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
cliquer ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silk

avatar

Nombre de messages : 2153

~ Fiche ~
~ ~: Nain
~ ~: Descendant du Roi sous la Montagne ; Maître Diplomate

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Dim 27 Jan 2008 - 1:28

A l'intérieur de l'ambassade, Mornarin caressait distraitement le pigeon voyageur tout en relisant le message venu de l'Arnor.
Lorsqu'il se redressa et pris une plume et un parchemin afin de rédiger une réponse, il s'adressa également à l'un des berserkers qui se trouvait là.

"Mon ami, prenez bien soin de ce pigeon, les nouvelles qu'il nous apporte sont de la plus haute importance et je m'attèle de ce pas à rédiger une réponse aux humains qui nous l'ont adressé.
Cette affaire doit être prioritaire sur de nombreuses autres, prévenez dès à présent l'ensemble du Conseil des Anciens, que tous se réunissent, nous devons tenir une cession d'urgence."


L'un des deux berserkers hocha la tête d'un air grave et sortit, tenant le pigeon sur son point, afin de prévenir les sages de la cité ...

Peu de temps après des pigeons s'envollèrent du Mont Solitaire vers d'autres cités, mais nul n'aurait pu lire le contenu de ce message ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silk

avatar

Nombre de messages : 2153

~ Fiche ~
~ ~: Nain
~ ~: Descendant du Roi sous la Montagne ; Maître Diplomate

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Dim 3 Fév 2008 - 0:19

La conversation entre le diplomate de Meneldor et Mornarin avait été écourté par l'arrivée d'un pigeon amenant un étrange message, mais l'arnorien avait été remercié pour son présent et d'autres nains l'avait guidé à travers la cité tout en continuant à discuter ; jusqu'à ce qu'il reprenne la route.

[HRP : je devais faire un message pour clore la convers avec Meneldor ; c'est nul mais ca date, et j'ai pas le temps de chercher de l'inspiration]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silk

avatar

Nombre de messages : 2153

~ Fiche ~
~ ~: Nain
~ ~: Descendant du Roi sous la Montagne ; Maître Diplomate

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Dim 10 Fév 2008 - 0:29

Une nouvelle requête arriva à l'ambassade naine, exortant les ambassadeurs à envoyer de nombreux messages à toutes les cités proches, ainsi qu'à toutes celles avec qui le Mont Solitaire avait des relations.

Peu de temps après, de nombreux pigeons partirent en direction de nombreuses cités ...
Tel était le message qu'ils transportaient ...

Citation :
Salutations à vous nobles Seigneurs,

Les cités naines des Monts du Fer, Dum in Korn et Erebor recherche du bois. Nos commercants sont prêt à faire le voyage jusqu'à vous après la simple réponse à ce message.
La quantité de bois que nous recherchons est importante, et nos stocks d'or pour le payer le sont encore plus. Nous acceptons également les offre de fer dans une moindre mesure.
Bien entendu, les cités avec lesquelles nous entretenons des relations se verront privilégiées dans ce commerce ; nous répondrons à la meilleure offre, tout en prenant en compte ce critère.
Cette offre sera valable durant les quelques mois à venir.

Que la sagesse et le courage guide vos pas et que la mémoire de vos ancètres soit honnorée par vos actions.


Mornarin, premier conseiller d'Erebor.

Ainsi, la rumeur de l'activité des nains se répandant à travers la Terre du Milieu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éléandoreïl

avatar

Nombre de messages : 936

~ Fiche ~
~ ~: Elfe
~ ~:

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Lun 11 Fév 2008 - 18:49

Un des pigeons voyageurs revint à Erebor, fatiguer, mais avec un nouveau message attaché à sa pate.

Citation :
Nobles nains un de vos pigeons voyageurs nous est arrivé avec votre message. Nous souhaitions donc commercer avec vous car nos stocks de bois devrais nous permettre de vous ravitailler.
Nous attendrons donc de vos nouvelles, que ce soit par pigeon où par émissaire, pour que nous puissions négocier.
Cordialement.
Anëlwen Delmandir, souveraine de Fennas Drúnin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ernul

avatar

Nombre de messages : 503

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~:

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Lun 11 Fév 2008 - 19:05

Un pigeon revint à erebor, en piteux état en portant un message :

"Moi, seigneur d'Erelond accepte volontier votre demande d'achat et je suis pret à vous livrer jusque 30Tonnes de bois à un prix parfaitement raisonnable. Seulement le voyage d'une ville à l'autre est gigantesque et risque de mettre énormément de temps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silk

avatar

Nombre de messages : 2153

~ Fiche ~
~ ~: Nain
~ ~: Descendant du Roi sous la Montagne ; Maître Diplomate

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Sam 1 Mar 2008 - 13:09

[Les affaires commerciales avaient été réglé par pigeon.]

L'air était chaud dans le grand hall d'Erebor, et l'agitation reignait, s'étendant à de plus en plus de quartier de la citadelle. Mornarin se trouvait au milieu de conseillers, penchés autour de plusieurs cartes de la Terre du Milieu lorsqu'un messager parvint jusqu'à lui et lui tendit un parchemin tout en s'agenouiant.

"Mon seigneur, je viens de Dûm in Korn ; le seigneur Dorin III est en route afin de vous rejoindre. Je suis également porteur d'autres nouvelles. Nous confirmons les rumeurs parlant de l'agitation du sud est. Plusieurs de nos sentinelles ont en effet confirmées que les troupes de Orphyniate se réunisse. Selon les dires des habitants de la région, leur intention est de marcher vers l'ouest ; en direction de Litash, à la suite de nos propres troupes."

Mornarin dépliait le parchemin tout en écoutant les paroles du nain de Dum in Korn. Après l'avoir lu attentivement, il prit la parôle tandis que tous les nains autour de lui faisaient silence.

"Relèves-toi mon ami, nul besoin de t'agenouiller ici. Les nouvelles que tu apportes sont de la plus haute importance, et nous parvienne à temps ; soit en remercier."

Se retournant ensuite vers la carte des Monts du Fer il resta plongé dans ses pensées quelques instants avant de reprendre.

"L'arrivée de Dorin III est de très bon augure ; il mena jadis nos armées durant la Grande Guerre contre les elfes et ses conseils nous serons précieux en ces temps troublés.
Ainsi ... Orphyniate s'agite ... C'est étrange. La guerre en Eriador n'est pas la leur, et les liens qu'ils entretiennent avec l'Angmar ne me semblait pas jusque là si fort."

Un des nains qui l'entourait prit alors la parole.

"Mon seigneur, le sort de Litash est à présent scellé ; et les easterlings n'y pourront rien, de trop grandes forces sont en marches pour qu'ils puissent les contrer. Les cités de l'Arnor sauront s'unir pour empêcher le développement des numénoréens noires et de leurs orques. Les troupes que nous avons dépêchées sur place afin de soutenir le seigneur Meneldor seront suffisantes."

Mornarin écoutait attentivement son conseiller, et il l'approuva d'un signe de tête.

"En effet, tu as sans aucun doutes raison. Mais si Orphyniate envoit ses troupes à la poursuite des notres, il s'agira là d'une déclaration de guerre, et elle ne saurait rester impunie. Nous n'avons manifester aucun signe d'hostilité à leur égards, et nous ne pouvons tolérer ceci.
Informez-en imédiatement la direction de la caserne ; nos troupes doivent se préparer ; nul ne sait ce que le future nous réservera et quelle menace se présentera à nos portes."


Ainsi, après avoir envoyé quelques troupes soutenir l'un de ses amis et alliés, le Mont Solitaire se trouvait emporté sur le chemin de la guerre ...

Quelques temps plus tard, on pouvait entendre les cors retentirent dans les salles de pierres de la cité ; tandis que les différents régiments de l'ost nain se réunissaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ausirion

avatar

Nombre de messages : 263

~ Fiche ~
~ ~: Elfe
~ ~:

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Mer 5 Mar 2008 - 8:15

Un pigeon messager arriva jusqu'à Erebor

Citation :
Seigneur Mornarin,

Nous avons apprit que vos troupes se dirigeaient vers la ville de Litash afin d'y guerroyer. Or depuis l'annonces de mouvement de vos troupes, une série d'autres armées se sont aussi mise en marche vers le dit village. Nous tenons donc, par la présente, à vous signifier notre désaccord avec cette entreprise militaire.

Dans un premier temps pour la raison évidente que nous voulons éviter à tout prix une guerre aussi près de nos terres. Cela aura tôt fait de déclancher des hostilités qui se retournerons probablement contre nous. Donc si vous n'avez pas la capacité de venir largement à notre défense suite à un eventuel conflit prenant source à ce jour, alors réfléchissez bien avant de poser des actions irréversibles.

De plus, jusqu'ici nous considérons que le seigneur Ézékiel à fait preuve de bonne foi et semble être un homme d'honneur. Pour cette raison nous croyons donc que Litash n'a aucunement mérité cette attaque et nous vous exortons de revenir au bon sens en évitant un conflit qui n'a pas lieu d'être.

Si cette guerre à lieue nous vous considérerons comme les agresseurs, Litash n'ayant jamais même fait de menaces. Ceci dit, sachez que nous ne prévoyons ni n'entamerons quelconques actions militaires contre votre peuple, et de toute façon cela ne serait que pur suicide. Si vous décidez de faire cette guerre nous respecterons votre choix mais nous n'y participerons pas. Cependant si vous l'éviter, sachez que vous aurez notre reconnaissance une nouvelle fois.

Le conseil d'Amon Algo

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
cliquer ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ausirion

avatar

Nombre de messages : 263

~ Fiche ~
~ ~: Elfe
~ ~:

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Sam 8 Mar 2008 - 9:14

Citation :
Noble Dorin III

Vous avez nos salutations les plus distinguées.

Je confirme que nos relations furent toujours cordiales et amicales comme vous en faites mention dans votre lettre. Nous tenons d'aillleurs à vous souligner que nous n'avons jamais perçus votre mouvement de troupe comme une menace directe pour nous. Il en va de soi car nous connaissons votre valeur et votre sincérité. Seulement vous devez reconnaître la réaction en chaîne ainsi que le réveil de vielles tensions qui auraient peut-être pu être évitées.

Aussi vous me demandez où est passé le courage des hommes de l'Arnor? Bien que je ne sois certain de bien saisir le sens de votre question je m'emploirai à y répondre du mieux possible selon ce que j'en comprends. Voyez-vous, ici en Amon Algo, nous croyons que le courage n'est pas le fait de ne point connaître la peur dans une situation donnée mais bien celui de progresser malgré cette peur. C'est là que réside le vrai courage.

Je suis d'accord pour dire que ces numénoréens noirs sont sifflants et prétentieux. Que leurs coeurs renferment de sombres secrets... Il est aussi vrai que les liens entretenus avec les puissances de l'Est sont surprenants et oui lorsque nos gens les aperçoivent ils ont peur...

Mais pour faire suite à ce qui fut énoncé précédemment le courage dans la situation présente serait selon moi de ne pas laisser aller nos actions sur la seule base d'une peur xénophobe issue de conflits immémoriaux. Le vrai courage serait d'aller de l'avant et de mettre les anciennes haines et trahisons en arrière afin de construire une réelle paix entre les peuples de la terre du milieu.

Aussi c'est justement parce que nous avons récemment chèrement apprit une leçon, grâce à votre soutien entre autre, que nous nous permettons de prendre la position que nous prenons aujourd'hui. Parce qu'une chance nous fut accordée, nous désirons agir de la sorte à l'endroit du peuple de Litash car ceux-ci n'ont jamais démontré quelconques hargne à notre endroit ou même quiconque.

Vous nous parlez de la proximité de ceux-ci avec Khazad Dum mais sachez que nous considérons ce village plus proche de nous que des gobelins de Khazad Dûm. Ils nous ont à plusieurs reprises aidé économiquement pour répondre à des urgences que nous éprouvions et n'ont même jamais demandé un intérêt. Jusqu'ici, la présence de Litash fut même favorable à notre développement et pour cette raison nous ne désirons entrer en guerre avec eux et les considérons en égal, en humain et sommes prêts à construire une relation de confiance avec eux à long terme.

Ce sont les mêmes aspirations qui nous poussent à mettre tout notre coeur dans l'établisements de relations plus que cordiale et amicale entre notre ville et vos cités ou celles d'autres peuples. Dans la recherche de la paix et la compréhension. Nous avons confiance en votre sagesse et vos actions ne changeront en rien le respect que nous vous portons. Seulement, nous ne sommes pas d'accords avec une telle action militaire et n'y participerons pas. Dans un camp comme dans l'autre. Ce qui n'est point le cas pour les gobelins ou nous soutenons corps et âmes les elfes qui se sont portées à la défense des pauvres ames perdues de Barnas.

Nous ne ferons jamais la guerre juste pour le plaisir de faire la guerre ou pour notre enrichissement personnel. Et surtout ne doutez point du précieux appui que vous nous avez donnez dans l'affaire Sined. C'est au nom de ce même honneur et de l'honnêteté que nous sommes fiers de prendre la position qui est notre aujourd'hui.

Je ne puis malheureusement prendre plus de temps pour le moment mais sachez que votre amitié nous est très chères.

Aeius, pour le conseil

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Fiche du personnage :
cliquer ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silk

avatar

Nombre de messages : 2153

~ Fiche ~
~ ~: Nain
~ ~: Descendant du Roi sous la Montagne ; Maître Diplomate

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Ven 9 Mai 2008 - 13:11

Les quelques silhouettes poursuivaient leur progression malgré les bourrasques de neiges qui les entouraient, limittant leur vision à quelques mètres et ralentissaient leur marche. Les nains marchaient à présent depuis de nombreux jours et étaient parvenus dans les contre forts des Monts du Fer, s'approchant toujours plus des citadelles du royaume nain. Mornarin marchait au milieu de ses compagnons, pour la plupart des berserkers qui l'avaient escorté jusqu'à Minath Tirith il y a de nombreuses lunes ; enfin ils s'en retournaient chez eux ...

Tandis qu'ils montaient toujours plus haut sur les hauteurs qui bordaient le grand lac ; ils virent enfin au loin la silhouette du Mont Solitaire se dessiner au travers de la neige qui ne cessait de tomber ...


Bien plus tard, la petite companie se trouvait devant les lourdes portes qui se dressaient au milieu du roc, gravées d'anciennes runes qui la remplissait d'une magie ancienne et oubliée de beaucoup. Enfin, Mornarin et son escorte était de retour à Erebor.

[...]

La cité avait bien changé pendant ses nombreuses lunes d'absence, et Mornarin était certains qu'il croisait sans cesse des visages qui ne lui étaient auparavant pas familié, il aurait pu parier que sa ville natale s'était aggrandit au court des derniers mois. Tandis qu'il marchait à travers les salles taillées à même la pierre, au milieu des grottes creusées par la nature et la force des nains ; il parvint enfin jusqu'au grand hall où les audiences étaient données. Tandis que des lanceurs de haches lui ouvraient les lourdes portes en s'inclinant respectueusement ; Mornarin fit son entrée dans la pièce au milieu d'une assemblée de nains qui fit rapidement silence, observant la salle avec attention.

Face à Mornarin, Durin III, le seigneur de Dum in Korn s'était levé et traversait le hall, allant à sa rencontre.

Lorsque les deux nains furent face à face, ils se regardèrent pendant quelques instants ; leur stature imposait le respect et l'on pouvait presque percevoir l'aura de puissance qui se dégageait de ses deux personnages qui n'avait pas été réunit depuis bien longtemps. Soudain, brisant le silence qui s'était formé, ils se donnèrent l'accolade et partirent d'un éclat de rire si tonitruant qu'il fut bientôt reprit par l'assemblée qui se trouvait autour d'eux.

"- Mon ami ! Qu'il est bon de te revoir ! Ton voyage jusqu'aux cités humaines du sud à l'air de t'avoir fait le plus grand bien !

- Certainement, mais le retour parmis les miens est malgré tout le bienvenu !"

Retraversant la foule en sens inverse afin de rejoindre les bureaux qui se trouvaient dans de petites salles derrière le grand hall ; Durin III et Mornarin se donnèrent les dernières nouvelles, s'informant des derniers évenement qu'ils n'avaient pu s'échanger par courrier.


Tandis que la porte de la petite salle se refermait derrière eux, la rumeur circulait déja à travers la citadelle de pierre ... Mornarin, le premier conseiller était de retour ! Le seigneur de Dum in Korn et le diplomate était réunit !
Ces quelques mots résonnaient sous les voutes de pierres tandis qu'une effervescence s'emparaient du peuple nain dans son ensemble ; et bientôt, une nouvelle rumeur parcourut les halls et les gorges du Mont Solitaire, sans que nul ne sache où elle avait trouvée sa source ...

"Le seigneur revient ! Le roi sera bientôt de retour !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meneldor



Nombre de messages : 2662

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~: Descendant de Númenor

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Lun 12 Mai 2008 - 12:16

Une immense caravane arriva aux portes d'Erebor. Composée de nombreux chariots bachés vides et d'une grande force armée, elle venait conformément aux échanges qui s'étaient déroulés entre les dirigeants des deux cités amies.

Tandis que le gros du convois attendait près des portes de la cité, quelque peu en retrait de manière à ne pas en géner l'accès, quelques cavaliers sortirent du groupe et se dirigèrent vers le poste de garde le plus proche.

Au fur et à mesure de leur progression, les nains en factions purent voir quatre cavaliers en tenue de voyage s'approcher sur de grands et fiers destriers aux couleurs brillantes sous le faible soleil d'hiver. Une fois sur place, ils enlevèrent leurs capes tachées par le voyage et montrèrent leurs visages aux nains. Assurément des arnoriens!
L'un d'entre eux descendit à bas de son cheval et s'approcha plus prêt des nains. Remettant machinalement ses armes à un garde, il prit la parole :

Bien le bonjour nobles nains. Nous venons de Minas Ancalimë sur ordre de notre seigneur pour un petit commerce entre nos cités.

Puis, se tourna à demi et indiquant le convoit,

Et voici nos chariots prêts à prendre livraison. Les gardes ne servant qu'à nous protéger durant la traversée de l'Angmar et des territoires gobelins.

Pouvons-nous entrer? Si oui, nous enverrons l'un des notre appeler les chariots et les hommes quand nous aurons eu l'accord de l'un de vos responsable.


Les trois autres cavaliers étaient maintenant descendus et tendaient leurs armes aux autres gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silk

avatar

Nombre de messages : 2153

~ Fiche ~
~ ~: Nain
~ ~: Descendant du Roi sous la Montagne ; Maître Diplomate

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Lun 12 Mai 2008 - 12:35

Le ciel était claire en ce début de mois de février, et il semblait que la neige ne tomberait pas aujourd'hui ... Tandis que le convoit arnorien arrivait, on pouvait encore voir les volutes de fumée levée par la companie naine en marche à quelques lieues plus loin ...

Tandis que l'arnorien retirait son casque et laissait le vent des sommets passer sur son visage, le nain lui sourit aimablement et répondit d'une voix chaude et profonde.

"Salutations messires, bien entendu vous pouvez penétrer à l'intérieur de notre demeure ; nous avons demandé l'ouverture des portes dès que vos bannières ont été distinctement visibles. Vous serez reçu à l'intérieur par l'un de mes camarades qui fera certainement mander le sire Mornarin ... Vous savez peut être que le seigneur Silk II se trouve toujours à Grasgard affrontant d'étranges nains noires ? Les rumeures courent que depuis quelques lunes, aucun oiseaux ne nous a apporté de nouvelles ; la bataille est certainement finie à présent, et ils doivent être sur le chemin du retour ! ..."

Apparement, le garde se trouvait à son poste depuis de nombreuses heures, et il semblait ravis de pouvoir passer un moment à discuter, mais tandis qu'il parlait à vive allure, un notre nain arriva derrière lui et lancait une tappe amicale dans le dos de son compagnon, il s'adressa au petit groupe qui s'était formé à proximité de la grande porte d'Erebor, saluant au passage les arnoriens.

"Ton tours de garde est finit mon vieux ! Accompagnes donc nos amis à l'intérieur pendant que je prends la relève, la porte est ouverte !"

Ravis, le nain pénétra dans la cité accompagné des arnoriens ... A l'intérieur, plusieurs ouvriers s'affairaient à déplacer de grands madriers polis quelques jours avant dans une scierie de la ville. A voir l'important stock qui s'amoncelait déja à proximité de l'entrée de la ville, devant les entrepots destinés au commerce, ils devaient travailler depuis déja de nombreuses heures.

Continuant leur chemin, le nain et les humains pénétrèrent plus avant dans la cité, descendant une série de marche éclairé par des torches accrochées en hauteur dont la fumée avait depuis bien longtemps laissé des marques sur les parois. La petite troupes déboucha ainsi dans un vaste hall que soutenait de nombreuses colonnes gravées d'anciennes runes, comptant les récits d'antan. De nombreux escaliers débouchaient ici, et tandis que les humains s'avancaient, Mornarin arriva de l'un d'eux.

"Salutations mes amis ! Comment s'est passé la route ? On dit que les orcs sortent de leur tannière et écume les routes ... Lorsqu'ils ne viennent pas de l'Angmar, c'est du Mordor qu'ils sortent les armes à la main ... Enfin, plusieurs de nos gens sont partis y mettre bon ordre. Nos ouvriers ont du commencé à amener les marchandises à proximité de la porte, et vous pourrez bientôt charger la livraison. Le seigneur Meneldor vous a t il donné quelques indications au sujet du remboursement ?"

Autour d'eux, des nains s'affairaient ... Ce hall était apparement un lieu de passage important ...


[HRP : valide mon déplacement et j'accepte l'échange, sinon jfais durer le RP Laughing]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meneldor



Nombre de messages : 2662

~ Fiche ~
~ ~: Homme
~ ~: Descendant de Númenor

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Lun 12 Mai 2008 - 13:47

L'homme pénétra avec le nain à l'intérieur de la ville. Les nouvelles données par le garde étaient très sombres. Dès lors, mu par la curiosité, il conversa avec lui, tandis que les autres cavaliers les suivaient, tirant leurs chevaux par la longe.

Ces nouvelles sur les nains noirs sont sombres, sans mauvais jeu de mot. Là d'où je viens, on a du mal à croire que des nains aient pu se tourner vers l'ombre... J'espère que votre Haut Roi sera en mesure de faire des ces engeances des légendes du passé...


Arpentant les magnifiques constructions naines, le petit groupe arriva rapidement devant Mornarin. Le nain donna aussi de sombres nouvelles, mais sa demande au sujet du remboursement lui réchauffa le coeur... Un nain était toujours un nain!
Il sourit donc et répondit :


Salutation maître Nain. Nous avons fait un excellent voyage merci! Mais depuis notre arrivée, nous entendons parler de nains noirs et d'orques. J'espère que vous n'êtes pas en facheuse posture?


Marquant une pause, il poursuivit.


Quand au remboursement, le seigneur Meneldor m'a dit que vous seriez remboursés d'ici deux mois environ. Qu'en dites-vous?



[HRP : Attention, ça cherche l'averto XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silk

avatar

Nombre de messages : 2153

~ Fiche ~
~ ~: Nain
~ ~: Descendant du Roi sous la Montagne ; Maître Diplomate

MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   Lun 12 Mai 2008 - 14:45

Tandis que le garde marchait en companie de l'humain en direction de Mornarin, les parôles de l'arnorien firent s'esclaffer le garde, qui était d'une humeur bonne enfant ...

"N'ayez crainte, ils ne seront bientôt plus qu'un souvenir, et Silk II s'en chargera sans soucis. La réunification des cités naines pourra alors avoir lieu, et vous pourrez l'appeller Haut Roi à juste titre ! Voici des siècles que le dernier d'entre eux s'est éteint ..."

Semblant plonger soudain dans la mélancolie, ils continuèrent jusqu'à Mornarin en silence, le nain plongé dans ses pensées et l'humain admirant l'architecture ...

Entendant les parôles du cavalier, Mornarin sourti chaleureusement.

"N'ayez crainte, les orcs ne nous posent pas directement de problèmes, mais comme jadis, ils s'en prennent à la Forêt noire ... Quand aux nains noires, je ne peux rien vous dire de plus que ce que les rumeures pourront vous apprendre, je suis certains que vous comprendrez ma discrètion."

Mornarin parlait sereinement, mais celui qui l'aurait bien connu aurait pu remarquer qu'il semblait plus préoccupé qu'il ne voulait bien le laisser paraître ... Sans que l'arnorien ne le remarque, il répondit tranquilement à l'offre commerciale.

"Bien entendu, cela ne pose aucun problème. Nous n'avons aucun projet précis pour le moment si ce n'est assurrer le calme et la bonne vie des notres ... Rien ne presse donc pour ces ressources. Si vous désirez autre chose, n'hésitez pas à faire appel à nous."

A l'entrée de la ville, la cargaison de bois était chargée dans le convoit humain ...


[Juste pour rire, met moi un averto, t'auras jamais mes ressources ! Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ambassade d'Erebor, le Mont Solitaire
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Affaire de vente de passeports/visas a l'Ambassade de Paris
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» La FMB à Mont st Guibert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre du Milieu :: La Diplomatie :: Les Ambassades :: Nains-
Sauter vers: